La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deux exils, une compréhension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 1271
X Points Team : 3029

MessageSujet: Deux exils, une compréhension   Lun 19 Jan - 9:42

Nuage de Vérité s'était réveillée tôt, dans la Tanière des Reines, émergeant de justesse d'un rêve long et compliqué où se mêlaient indifféremment Etoile Mélancolique, Comète son amour perdu, et Petite Nuit, son chaton disparu. Une angoisse glacée lui étreignant la poitrine, et elle ressentit l'imprérieux besoin de se frotter à ses deux autres chatons, Petite Comète et Boule d'Espoir, pour se réchauffer le coeur. Or elle ne trouva que son petit garçon. Un long soupir lui échappa quand elle se rappela: Petit Comète était chez le Guérisseur, elle était tombée malade et malgré les efforts de Nuage de Lune pour la rassurer, la jeune Reine pressentait que c'était grave.

Le vent soufflait fort à l'extérieur, on l'entendait siffler entre les branches du mûrier. Nuage de Vérité réveilla son chaton et sortit de la tannière, la boule de poils à sa suite. Il faisait froid, mais c'était supportable. Elle avait envie de chasser, mais hésitait à prendre le petit avec elle. Il ne fallait pas qu'il aille tomber lui aussi malade! Boule d'Espoir, qui déprimait depuis la maladie de sa soeur, miaula impérativement pour exprimer sa crainte d'être laissé en arrière. Cédant, elle le laissa la suivre pas à pas pendant qu'ils sortaient du Camp.

Elle se dirigea tout naturellement vers le Ruisseau Brun, un territoire normalement déconseillé aux chatons mais probablement gelé à cette période de l'année. Sans qu'elle veuille se l'avouer, Nuage de Vérité espérait trouver quelque-chose là-bas. Une odeur, une touffe de poils pris dans la glace, un petit cadavre peut-être. Il lui arrivait souvent de se précipiter sans raison apparente en tel ou tel endroit de la Forêt de Jade, sans savoir si elle devait ou pas prier pour avoir des nouvelles, bonnes ou mauvaises, de Petite Nuit, dont elle peinait maintenant à se souvenir du visage, mais se rappellerait toujours l'odeur.

Le Ruisseau était bien gelé. Elle le remonta lentement, marchant tantôt loin de la rive tantôt directement sur la glace légèrement poudreuse. Son chaton la suivant en mettant ses traces dans les siennes. La mère et le fils restaient silencieux. Boule d'Espoir savait ce qu'ils cherchaient. L'absence de Petite Comète les affectaient tous les deux. Sous leurs pattes, le couvercle translucide laissait voir un fond terreux, mais de petit corps noir, nulle trace. La neige se mit à tomber lentement. Nuage de Vérité s'arrêta et fit signe au petit de venir contre elle. Elle l'entoura de sa queue et le serra contre sa poitrine. Perdre sa famille, perdre son Clan, perdre son amour, perdre ses petits, la jeune chatte se sentait atrocement seule et la pluie blanche n'aidait pas le moral. Un flocon tomba sur son nez. Elle le lécha, puis tendit l'oreille: sur sa droite, elle avait entendu une brindille craquer, et puis quelques bruits de pas.

_________________
 

Spoiler:
 






Charlie pt1  Charlie pt2
En +:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chat en forme
Chat en forme

avatar


X Messages : 37
X Points Team : 1007

MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   Mer 21 Jan - 17:00

Une légère brise caressait le pelage de Papillon Céleste, qui se tenait à l'entrée de sa tanière, cachée dans l'ombre. La jeune guerrière appréciait passer du temps à observer le camp, particulièrement au réveil des chats. Elle dormait peu la nuit et l'aurore était sa limite pour se lever. Puis elle s'installait machinalement sous le dernier arbre de la tanière des guerriers et laissait ses yeux se perdre dans l'agitation du camp. Aucun chat ne semblait vouloir se réveiller et ils semblaient dormir paisiblement malgré l'angoisse d'un nouveau mal qui avait pris un des petits du Clan.
Cela ne rassurait guère Papillon Céleste de savoir que Petite Comète, le chaton de Nuage de Vérité, était entre les pattes de la guérisseuse depuis quelques temps. Elle sentait que cela n'était pas normal, qu'un futur inquiétant s'annonçait. De plus, elle avait toujours eu de l'admiration pour Nuage de Vérité et de la sympathie pour elle et son frère, puisqu'ils venaient d'ailleurs et que le Clan avait l'air de les avoir acceptés. En revanche, bien qu'elle n'avait plus de problème avec les autres chats, la jeune guerrière avait du mal à se faire une place. Elle se sentait recluse et ses tendances solitaires n'avaient pas arrangé ses relations avec les autres.

Alors qu'elle pensait à la mère de Petite Comète, Papillon Céleste fut soudainement interrompue dans le cours de sa réflexion. Tout doucement, elle vit sortir de la pouponnière un chat noir, puis quelques secondes après une petite boule de poils rousse : Boule d'Espoir et Nuage de Vérité. Surprise de les voir debout aussi tôt, elle les suivit du regard, inquiète. Allaient-ils rendre visite à Petite Comète ? Mais à priori, la jeune reine se dirigeait vers la sortie du camp. Il sembla à la guerrière que c'était son devoir de les suivre. Elle espérait aussi secrètement pouvoir se rapprocher de Nuage de Vérité à qui elle n'avait jamais réellement adressé un miaulement.

Elle s'enquit de suivre les traces des deux chats, les observant de loin et tentant d'être la plus discrète possible. Elle ne voulait pas les déranger et elle avait une angoisse qui grossissait dans son esprit rien qu'à l'idée de les approcher. Ils s'arrêtèrent au ruisseau brun, endroit bien trop dangereux pour un chaton. Mais Nuage de Vérité le savait et l'avait sûrement emmené ici en connaissance de cause. En plus, le ruisseau était gelé à cette période de l'année. Papillon Céleste continua à se cacher et observa une scène de tendresse entre la mère et son fils, ce qui lui provoqua un sentiment de culpabilité. Rassemblant tout le courage qui lui restait, elle s'avança, décidant de ne pas revenir au camp du Tonnerre puisqu'elle s'était promis de les protéger. Seulement, il fallait qu'elle le fasse à découvert.
Elle sortit de l'ombre et miaula pour saluer Boule d'Espoir et Nuage de Vérité.

"Je vous ai suivi par peur qu'il vous arrive quelque chose, tout va bien ?", lança hasardeusement Papillon Céleste en s'asseyant relativement loin d'eux.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1271
X Points Team : 3029

MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   Mar 27 Jan - 18:01

Surprise par ces bruits, la jeune mère avait adopté une posture défensive, espérant pouvoir protéger son chaton d'un éventuel prédateur. Mais au lieu du renard redouté, ce fut une jeune chatte tigrée qu'elle vit sortir du fourré: Papillon Céleste, guerrière confirmée mais peu bavarde, facilement à l'écart des activités du Clan. Croiser des congénères n'avait rien d'étonnant - après tout, un territoire c'est fait pour ça - mais à cette heure matinale Nuage de Vérité ne s'y attendait pas du tout. Faisait-elle partie de la Patrouille de l'Aube, s'était-elle égarée en chemin?
Papillon Céleste ne semblait pas désireuse de s'approcher d'eux de trop près, puisqu'elle s'assit à distance respectueuse. La Reine se souvenait maintenant de sa timidité et de sa répugnance à trop se mêler aux autres.
"Je vous ai suivi par peur qu'il vous arrive quelque chose, tout va bien ?"

C'était si gentil que Nuage de Vérité s'en trouva presque touchée. Il y avait bien longtemps qu'on avait pas veillé sur elle. Le dernier à l'avoir fait était Comète, et il avait failli le payer de sa vie. À part ça, il y avait son frère Nuage de Secret qui l'aidait surtout lorsqu'il s'agissait de garder les petits ou de trouver une excuse pour s'éclipser du Camp. En fait, depuis l'accident de Comète, la chatte noir ne s'était plus jamais sentie en sécurité (ou devrait-elle dire depuis la découverte de ses origines tourmentées? ce que la vie pouvait être compliquée, parfois).

- Approche
, dit-elle d'une voix qu'elle espérait sympathique. Je ne pense pas que nous risquions grand'chose, mais tu as raison. Si nous rencontrons un prédateur, nous ne serons pas trop de deux pour protéger le petit.


_________________
 

Spoiler:
 






Charlie pt1  Charlie pt2
En +:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chat en forme
Chat en forme

avatar


X Messages : 37
X Points Team : 1007

MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   Mar 3 Fév - 20:28

Nuage de Vérité avait eu la réaction que toute mère aurait pour son petit s'il était menacé d'un danger : l'entourer de sa queue pour le protéger. Cependant, Papillon Céleste était toujours fascinée par ces marques d'affection, dont elle avait cruellement manqué et dont elle manquait cruellement encore aujourd'hui. Par soif de liberté, elle avait quitté sa mère maintes et maintes fois jusqu'à se retrouver prisonnière d'une sphère. Maintenant qu'elle faisait parti du Clan du Tonnerre, elle ne cherchait plus à fuir. Mais la famille dont elle rêvait n'était pas là non plus et la guerrière se surprenait souvent à penser à ce que sa mère Écume était devenue ainsi que ses frères et sœurs. Même si elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait jamais les revoir et elle l'avait mérité.

Or, elle sentait la solitude peser de plus en plus sur elle à mesure qu'elle grandissait. Elle voulait construire une famille et ce besoin se faisait oppressant maintenant. Alors elle regarda Nuage de Vérité et son petit avec envie voire une pointe de jalousie. Puis elle se rappela immédiatement de la souffrance que portait la reine en elle avec la disparition d'un de ses chatons et la maladie de l'autre. Au moins Papillon Céleste avait déjà tout perdu et elle ne comptait que sur elle-même.
Soudain, la jeune reine la sortit de sa réflexion en lui répondant :
"Approche. Je ne pense pas que nous risquions grand'chose, mais tu as raison. Si nous rencontrons un prédateur, nous ne serons pas trop de deux pour protéger le petit."

A ces mots, la guerrière prit soin d'humer l'air pour prévenir un danger quelconque. Mais elle ne sentit que l'odeur de Nuage de Vérité et de son petit ainsi que la rosée matinale. Le verglas avait recouvert une bonne partie du territoire et avait gelé le ruisseau, rendant le paysage silencieux. Papillon Céleste s'enquit de le briser tout en se dirigeant vers son interlocutrice :
"Ma question est surement indiscrète mais je voulais savoir ce que vous faisiez là tous les deux aussi tôt et c'est pour cela que je me suis inquiétée. Je sais que je n'ai pas l'air très présente dans le Clan mais je veille de mon mieux sur vous tous."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1271
X Points Team : 3029

MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   Lun 9 Fév - 0:10

Papillon Céleste obtempéra à la demande de la jeune mère. Observant la chatte tigrée, celle-ci se fit la réflexion qu'elle posait bien doucement ses pattes, en prenant garde à ne pas faire de bruit, comme si elle faisait attention à ne pas déranger de brindille. Si en temps de traque cette prudence était justifiée, Nuage de Vérité l'attribuait plus ici à une faille de caractère, ou un manque d'assurance.

"Ma question est surement indiscrète mais je voulais savoir ce que vous faisiez là tous les deux aussi tôt et c'est pour cela que je me suis inquiétée. Je sais que je n'ai pas l'air très présente dans le Clan mais je veille de mon mieux sur vous tous."

Nuage de Vérité se dit en elle-même qu'elle n'avait rien demandé, qu'on ne lui devait rien, et donc qu'il n'y avait pas à se justifier. Elle se fit aussi la remarque qu'elle n'était pas non plus très présente dans le Clan, bien qu'accomplissant ses devoirs de chasseresse afin de n'être pas un fardeau. Le Tonnerre était décidément un endroit bien pieux, pour que ses membres se sentent coupable de n'être pas extravertis et présents. Aux Ténèbres, si la loyauté était appréciée des meneurs, on ne se souciait pas de qui parlait le plus fort, mais plutôt de qui nous ficherait le mieux la paix.
Un Clan dur et rude, mais où elle avait vécu heureuse, en compagnie de son frère, et du timide Nuage de Comète, dont elle était tombée amoureuse. Quel ironie que ce soit alors que son amour pour lui brûlait au plus haut qu'il avait décidé de l'abandonner...! Et bien que les choses ne soient pas aussi simples que ça, Nuage de Vérité restait extrêmement blessée de cette rupture.
Plus de Clan, plus de parents, plus d'amour, plus de fils. 

- Je ne supportais pas l'attente. Nuage de Lune m'a interdit de rendre visite à Petite Comète, à cause de la contagion possible. Je suis venue ici dans l'espoir de trouver une trace de Petite Nuit. Tu sais, mon troisième, celui qui a disparu? Avec le gel du Ruisseau, j'aurais pu découvrir quelque-chose. Ou alors, des traces sur la neige. Et puis les odeurs sont toujours claires en hiver. Mais peut-être retrouverai-je son corps au dégel?

_________________
 

Spoiler:
 






Charlie pt1  Charlie pt2
En +:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chat en forme
Chat en forme

avatar


X Messages : 37
X Points Team : 1007

MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   Mar 10 Fév - 17:39

"Je ne supportais pas l'attente. Nuage de Lune m'a interdit de rendre visite à Petite Comète, à cause de la contagion possible. Je suis venue ici dans l'espoir de trouver une trace de Petite Nuit. Tu sais, mon troisième, celui qui a disparu? Avec le gel du Ruisseau, j'aurais pu découvrir quelque-chose. Ou alors, des traces sur la neige. Et puis les odeurs sont toujours claires en hiver. Mais peut-être retrouverai-je son corps au dégel?"

Les mots de Nuage de Vérité furent comme des éclairs qui traversèrent le corps de Papillon Céleste. Elle se rendit d'autant plus compte que sa solitude pesante était presque enviable à l'heure qu'il était. Elle n'avait rien à perdre, rien à donner, rien à attendre. Au contraire, la jeune mère semblait être dans une vague infernale de douleur avec l'absence de la moitié de sa famille. Elle paraissait seule et désespérée. La jeune guerrière se fit la remarque qu'il n'y avait pratiquement aucun espoir de retrouver Petite Nuit vivant et la reine en était consciente. Mais elle voulait des réponses.
"Cela fait combien de temps qu'il a disparu ? Que sais-tu exactement ? Nous pourrions chercher ensemble."

Papillon Céleste était prête à remuer le territoire du Tonnerre pour retrouver le corps de Petite Nuit. Elle projetait sans doute sa propre famille sur Nuage de Vérité, qui devait la rechercher partout. Dans la sphère il avait toujours l'espérance qu'il ne soit pas allé loin, puisqu'il n'aurait jamais pu en sortir. Par contre, elle craignait qu'un autre Clan s'en soit mêlé. Il serait alors plus difficile de retrouver qui que ce soit dans ces circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1271
X Points Team : 3029

MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   Mar 17 Fév - 15:13

Papillon Céleste parut touchée des paroles de Nuage de Vérité. Celle-ci faillit en concevoir de l'irritation. Son sang belliqueux, son éducation à l'honneur, lui avaient apprit à mépriser la pitié, à fuir les marques de compassion et à toujours paraître forte. Très rarement elle avait perdu ce contrôle d'elle-même, et ç'avait souvent été dans une intention bien précise. Pousser les Clans à l'aider, par exemple, lors de cette Assemblée où elle avait prit la parole devant tous les Meneurs.
Mais l'affaire était assez grave pour que ses barrières de vaine fierté s'effondre, et elle dut bien reconnaître que toute aide, toute empathie, lui serait d'un secours certain.

"Cela fait combien de temps qu'il a disparu ? Que sais-tu exactement ? Nous pourrions chercher ensemble."

C'était gentil de sa part. La jeune mère balançait entre deux impressions. D'un côté, elle savait ses recherches vaines et aurait préféré continuer à se recueillir dans la solitude, livrée à une sorte de folie. De l'autre, la proposition de la Guerrière avait éveillé en elle de l'espoir.

- Il a disparu depuis trois lunes, se résolut-elle à dire. C'est Nuage de Lune, que j'avais adoptée à son arrivée au Clan, qui l'a vu en dernier. Ils jouaient, puis il a lui dit son intention de s'en aller... et il n'est plus réapparu. Je me disais qu'en tant que Guérisseuse, elle aurait pu avoir reçu un message des Etoiles... mais il n'en est rien.

_________________
 

Spoiler:
 






Charlie pt1  Charlie pt2
En +:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux exils, une compréhension   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux exils, une compréhension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compréhension de potion [Terminé]
» defaut de comprehension
» Les cours de compréhension du monde Goa'uld
» Après la pluie, le beau temps? Et si en fait, c'était plutôt un ouragan? {PV Amelian et Eliwyr} [terminé]
» Scénarios modifiables féminins• Facilite la compréhension de l'histoire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-