La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le Lapin de Pâques [RP spécial Pâques]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 1870
X Points Team : 3147

MessageSujet: Le Lapin de Pâques [RP spécial Pâques]   Lun 13 Avr - 13:37

A petits pas prudent, Ventvif s'avança sur la pente. Tapi au plus près du sol, il sentait son petit coeur battre à tout rompre alors que son pelage fauve peinait à le dissimuler sur ce terrain découvert. Depuis les toutes premières heures de l'aube, il trottinait au bord des falaises à la recherche d'un passage qui lui aurait permis de retourner dans sa vallée natale. Rien à faire. Il avait beau chercher, creuser, s'aventurer sur les rebords, toujours le sol se dérobait sous ses pattes et l'obligeait à remonter. C'était agaçant, mais surtout très effrayant.

Silencieusement, le lièvre se dressa sur ses pattes arrière et agita le nez vers le ciel. Le jour se levait de plus en plus. Il ne faudrait pas longtemps avant que ses couleurs dorées envahissent le monde. Le petit animal se remit à quatre pattes et pressa ses bonds pour s'éloigner du rebord de la Vallée des Vents. Il était trop tard pour essayer de retourner dans son terrier, il ferait mieux de chercher ailleurs un endroit où se cacher pour passer la journée.

Les oreilles couchées sur son crâne pour se faire le plus discret possible, Ventvif traversa le morceau de prairie et s'enfonça dans les terres floues à l'autre bout de sa courte vue. Découvrir de nouveau lieu aurait été grisant pour n'importe qui, mais le lièvre n'y songeait pas, il ne se préoccupait que de trouver un abri, jusqu'à ce qu'un long brin d'herbe doré lui effleure la truffe.

S'arrêtant aussitôt, le petit animal agita le museau, humant de long en large ce possible en-cas. Il chicota, se dressa sur ses pattes pour attraper le brin le plus haut qu'il le pouvait et le tordit jusqu'au sol pour le couper à son aise. Ses longues incisives s'agitèrent pour mastiquer la tige de blé qui disparut à rythme rapide dans sa gueule. Lorsqu'il ne sentit plus rien se faire hacher menu sur sa langue, Ventvif s'immobilisa. Seule sa petite truffe s'agitait encore pour respirer les fumets alentours. Il baissa la tête, renifla le sol et sentit encore l'odeur du blé qui lui titilla les papilles. D'un bond, il se rapprocha des champs et en examina la lisière, oreilles droites. Les hautes branches coupantes formaient comme un mur face à lui. Il s'arrêta. Hésita une seconde. Et se propulsa à travers la végétation dans un bruissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1108
X Points Team : 2813

MessageSujet: Re: Le Lapin de Pâques [RP spécial Pâques]   Mer 15 Avr - 9:52

Croc de Bruyère se glissa hors de sa tanière, prenant garde à ne réveiller personne. Il inspira l'air frais du petit jour, ravi mais encore un peu endormi. La fraîcheur du vent acheva de le réveiller et le matou trottina vers l'entrée du camp. Après une bonne nuit de sommeil, rien ne valait une petite chasse en solitaire sous un ciel qui s'éveillait peu à peu. Le guerrier traversa le gué rapidement, prenant quelques gorgées de cette eau pure au passage, avant de s'aventurer dans la Vallée des Vents.

Il observa quelques instants la grande étendue de verdure, si majestueusement immense et belle qu'elle le reléguait au rang d'insecte, même si elle exerçait également une forte attraction pour qui aimait l'aventure, semblable à un océan prêt à être exploré. Pourtant, ce n'était pas là que Croc de Bruyère souhaitait se rendre aujourd'hui. Il savait que les autres guerriers de son Clan se lèveraient bientôt aussi et il ne souhaitait pas être dérangé. Aujourd'hui, il avait décidé qu'il chasserait dans la solitude afin d'échapper un moment à l'agitation du camp. Le matou se mit donc en route pour les Champs du Paradis, réputés pour être giboyeux. C'était le lieu parfait pour les Solitaires puisque ce territoire était neutre, mais à cette heure-ci, il ne croiserait sans doute personne.

Soudain, Croc de Bruyère s'arrêta et huma l'air : il sentait la trace fraîche d'un lièvre. Il la suivit prudemment, guettant les alentours. Mais le rongeur ne semblait plus être dans les parages : il avait visiblement beaucoup tourné en rond, des empreintes et de la terre retournée ci et là indiquant qu'il avait creusé. Pour rechercher quelque chose sans doute, mais quoi ? Le guerrier sourit : peu importe ce que cherchait cet animal, il n'aurait sans doute pas le temps de le trouver, bientôt, il serait sur la pile de gibier du Clan du Vent. D'après l'odeur, le lièvre s'était ensuite dirigé vers les Champs du Paradis. Parfait, ils se rendaient au même endroit !

Croc de Bruyère se mit donc en chasse, pistant du mieux qu'il put sa proie, humant l'air, l'herbe et les rochers pour ne pas perdre son odeur. Au fur et à mesure que les champs se rapprochaient, l'odeur se faisait plus forte, alléchante, il touchait au but. Enfin, le matou s'arrêta derrière une touffe de bruyère : le lièvre était à plusieurs longueurs de queue devant lui, grignotant une tige de blé. Le guerrier s'aplatit le plus possible au sol, prenant garde à ce que son ventre ne fasse pas bruisser les tiges sèches sous ses pattes. Aplatissant les oreilles contre son crâne, il révéla ses crocs : le plaisir de la chasse se réveillait dans ses veines. Le lièvre ne sentait-il pas le danger ?

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1870
X Points Team : 3147

MessageSujet: Re: Le Lapin de Pâques [RP spécial Pâques]   Jeu 16 Avr - 13:04

Le petit animal se trouvait enfouit presque en plein coeur des blés. Sa fourrure brune mouchetée accrochée de-ci de-là sur les hautes tiges ployant sous son poids. Il lui semblait être tombé sur un fameux filon. Sur le sol, des petits grains dorés et croustillants n'attendaient qu'à être dévorés. Ventvif en attrapa un autre et se mit à mastiquer. Les graines étaient les plus savoureuses qu'il n'ait jamais mangé, presque aussi succulentes que les carottes sauvages qu'il avait déniché un jour dans un curieux tunnel sous le serpent hurleur à la frontière de la vallée. Le lièvre dégusta encore une ou deux petites perles dorées avant de se passer une patte sur la truffe. Avec un peu d'effort il pourrait peut-être se creuser un terrier à la lisière de ce fabuleux garde-manger, mais cela devrait attendre, il était un peu trop tôt pour se mettre à creuser, le temps qu'il s'y mette le soleil arriverait à son point culminant dans le ciel et il risquait de croiser quelques mauvais prédateurs à s'agiter en plein jour.

Posant ses pattes à terre, le petit animal dressa ses longues oreilles et agita la truffe. Il n'avait pas fini d'explorer le champ, peut-être trouverait-il encore d'autres merveilles en cherchant plus loin. Il avança d'un petit bond, débouchant dans une clairière entre les tiges de blé. Il se tendit en avant et heurta du bout du museau un piquant tas de brindilles sur le sol embaumant la perdrix. Surpris, Ventvif se recroquevilla sur lui-même une seconde avant d'avancer encore. Au centre des brindilles se trouvaient trois petits oeufs mouchetés pelotonnés les uns contre les autres. Le lièvre les caressa du bout de la truffe, cherchant l'angle d'attaque idéal pour y planter les dents. Il donna un petit coup d'incive à l'une des coquilles. C'était dur et fort peu appétissant, mais le petit animal fit encore une ou deux tentatives avant qu'un cri ne retentisse dans les blés. Le lièvre vit débarquer un énorme oiseau marron qui fonça droit sur lui. Faisant aussitôt volte-face, le petit animal détalla à travers champs, sans voir que la perdrix s'était envolée. Il galopa sur quelques mètres avant de s'arrêter, son coeur et sa truffe s'agitant à toute vitesse.

Ventvif se dressa sur ses pattes et tourna la tête en direction du nid. Le danger semblait passé, mais une brise vint agiter le champ, emportant avec elle l'odeur puissante d'un terrible prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Lapin de Pâques [RP spécial Pâques]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Lapin de Pâques [RP spécial Pâques]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rp collectif spécial Pâques ! [Tout le forum est invité !]
» SUPER LOTO spécial Pâques
» [Exclusivité #1 - CLOS] - Spécial Pâques 2015
» PAQUES ET SES TRADITIONS AU LUXEMBOURG, ALSACE & AILLEURS
» La véritable histoire de Pâques + bonus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-