La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un nouveau territoire pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 1108
X Points Team : 2873

MessageSujet: Un nouveau territoire pour une nouvelle vie   Mar 14 Jan - 21:14



L'installation 





Pétale de Fleur

Pétale de Fleur guidait son Clan dans la forêt, repoussant avec fermeté la tristesse qui lui plombait le cœur. Elle ne devait pas y penser. Pas maintenant. Même si tout autour d'elle les chats pensaient exactement à la même chose. Elle ne devait pas se laisser submerger par le chagrin. Le Clan d'abord. Sa sécurité. Celle de se petits.  Il fallait trouver un nouveau camp, commencer à le fortifier et se dépêcher de revendiquer de territoires avant que les autres Clans la prennent de vitesse. Ce serait long. Et pendant tout ce temps, elle devrait refuser de penser à la mort d'Etoile Cendrée, sinon elle s'écroulerait. Ne pas pas y repenser à ce terrible moment où son cœur avait cessé de battre... Pourquoi ? Pourquoi, alors que les clans avaient enfin atteint leur but, pourquoi ne s'était-elle pas réveillée comme les autres ? Pourquoi elle et pourquoi maintenant ? Pétale de Fleur aurait tant eu besoin d'elle, de sa présence réconfortante, de son soutien, de ses conseils... Mais sa Chef n'était plus. Toute la responsabilité du Clan pesait maintenant sur ses épaules.

Le climat de la forêt était en train de changer. De sec - le Clan avait déjà nommé ces bois Forêt Aride - il était en train de devenir plus humide. Pétale de Fleur songea avec soulagement qu'ils approchaient d'un point d'eau. Encore quelques érables, églantiers et autres arbres et Pétale de Fleur débouche soudain sur... des roseaux. Beaucoup de roseaux. Pétale de Fleur tendit l'oreille : un léger gargouillis indiquait la présence d'eau non loin. Frémissant d'excitation, Pétale de Fleur s'engouffra entre les longues tiges des roseaux ondulant dans le vent, en recommandant à son Clan de bien suivre ses pas. Elle ne sut jamais vraiment comment elle trouva si rapidement le chemin dans ce labyrinthe de végétation : un vrai casse-tête ! Avait-elle été guidée par le bruit de l'eau, l'instinct, le Clan des Etoiles ? Peu importe. Elle déboucha sur un vaste espace, la berge d'une Rivière. Quelques coups d’œil suffirent à lui faire décider qu'ici se dresserait leur nouveau camp.

A l'Est serpentait une Rivière, élément indispensable à la vie de son Clan. Un grand rocher la surplombait et Fleur devina aussitôt qu'ici elle pourrait s'adresser à son Clan en voyant chaque visage qui se dresserait vers elle.
Vers la gauche de ce promontoire poussait un étrange buisson que la femelle n'avait jamais vu : ses étranges tiges en forme de spirale s'enchevêtraient entre elles et avec des ronces qui poussaient autour. Cela semblait un abri naturel idéal pour les Reines et leurs Petits.
Plus haut à l'Ouest, des joncs formaient un cocon qui semblait confortable. Assez spacieux, il pourraient accueillir sans problème plusieurs Guerriers.
Juste en face de cette tanière, un arbuste jaune très joli s'épanouissait. Les Apprentis pourraient sans doute dormir dessous. Les roseaux poussant autour les protégerait du vent, mais peut-être pas des regards... Mais c'était sans aucun doute un lieu confortable.
Plus loin, Pétale de Fleur repéra un endroit idéal pour le Guérisseur : quatre arbres qui poussaient en cloche formaient une tanière où on pourrait loger les blessés. Vers leur base, les troncs étaient plein de creux, idéals pour ranger les plantes. Juste à côté, une tanière de joncs offrirait un abri au Guérisseur qui serait à l'écart des malades mais toujours à leur disposition.
Encore plus loin, une souche de saule pleureur. Un trou se trouvait à sa moitié, visible malgré le rideau de mousse qui tombait devant. L'intérieur n'était sans doute pas très large, ce serait sa tanière.
Au Nord, proche de la Rivière, un autre saule pleureur, entier cette fois. Entre ses racines semblait s'être creusée une sorte de petite caverne. Las Anciens pourraient y dormir tranquillement.
Et pour circuler entre toutes ces belles tanières, un vaste espace de sable et d'herbes folles.
Le lieu idéal.
Sans cacher sa joie, Pétale de Fleur se tourna vers son Clan :

- Je crois que nous avons trouvé l'emplacement de notre camp. Cependant il y a du travail : il faut consolider et aménager les futures tanières, commencer à attraper du gibier, faire le tour de territoires alentour pour les revendiquer... N'oublions pas que les autres Clans sont en ce moment même également à la recherche de terres et je ne veux pas perdre un territoire qui pourrait correspondre à nos besoins. Nous allons nous mettre au travail tout de suite.

Pétale de Fleur sépara le Clan en plusieurs groupes auxquels elle affecta différentes tâches, donc celle de trouver de nouvelles terres appropriées à des Guerriers ayant de l'expérience et de l'énergie à revendre. Ravis d'avoir un nouveau chez eux, tous se plongèrent aussitôt dans leur tâche, oubliant momentanément la terrible perte de Etoile Cendrée. Malgré l'excitation, Fleur n'avait pas oublié. Elle fit signe à un Guerrier d'aller déposer son corps - qu'ils n'avaient voulu abandonner au bord de la route - dans la souche du vieux saule. Il y resterait pendant tout le reste de la journée. Le soir, lorsque le travail serait plus ou moins achevé, le Clan pourrait veiller leur défunte Chef. Les préparatifs durèrent longtemps. Pétale de Fleur y participa comme tous les autres, donnant des conseils, affinant ses ordres au fur et à mesure qu'elle découvrait les défauts du camp à parer. Ses patrouilles revinrent en fin d'après-midi avec des proies et de bonnes nouvelles : le territoire comprenait maintenant un autre bois, le bord d'un lac et de petits îles qu'il fallait atteindre en nageant, comme l'indiquaient les pelages trempés de ses Guerriers.

Le soleil était bas dans le ciel lorsque Pétale de Fleur déclara que cela suffisait pour ce jour là et que tout le monde avait droit au repos. Elle-même se glissa dans la Souche et s'allongea à côté du corps sans vie de sa Chef et amie. A l'abri des regards, elle craqua : les larmes jaillirent de ses yeux de jade, trempant la fourrure blanche de Etoile Cendrée. Ce fut avec de grandes difficultés et le goût de sel sur la langue qu'elle s'endormit enfin.


Pétale de Fleur se trouvait dans un étrange lieu : les murs l'entouraient de toutes parts, humides et sales. Un tunnel. Elle était dans un tunnel. Ou un... égout ? L'odeur et la propreté des lieux semblaient en attester. C'est alors qu'une silhouette se matérialisa devant elle : un corps brillant comme les étoiles, des yeux ambrés, une fourrure blanche, une unique patte noire...

- Etoile Cendrée ! C'est bien toi ?

- Pétale de Fleur, écoute bien ce que je vais te dire : tu dois rejoindre le lieu où les Clans communiqueront avec nous. Il te faut récupérer tes neuf vies. Rejoins les égouts. Tu trouveras un passage au pied des Fortifications de la Ville Blanche. Rejoins les égouts et cherche. Tu trouveras...

- Les égouts ? Pourquoi les égouts ? Et que vais-je trouver ? Attends, ne pars pas ! cria la femelle tandis que Etoile Cendrée s'estompait petit à petit. Donne-moi plus de précisions ! Je ne sais même pas vraiment où chercher !

- Tu trouveras...


Pétale de Fleur se réveilla en sursaut. Déboussolée, elle fixa le corps immobile de Etoile Cendrée, presque persuadée qu'il s'animerait de nouveau. Qu'elle était encore là, comme dans son rêve. Mais le cadavre resta un cadavre. Froid. Sans vie. Désespéramment vide de tout souffle. Accablée, Pétale de Fleur jeta un coup d’œil  au dehors : la nuit tombait. Pétale de Fleur attrapa alors le corps et le traîna jusqu'au centre du camp. Puis, d'une démarche lourde, elle se dirigea vers le Galet, le nouveau Promontoire. Elle s'y hissa avant de lancer d'une voix qu'elle espérait maîtrisée :

- Que toux ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du Galet pour une Assemblée du Clan. Comme nul ne l'ignore, Etoile Cendrée nous a quittée pour rejoindre le Clans des Etoiles. Il désormais temps de lui rendre hommage.

Sa voix s'était brisée à la mention du nom de la défunte et Fleur ne fit plus aucun effort pour cacher son chagrin, c'était inutile et elle n'y arriverait pas.

- Elle était une Chef valeureuse et juste qui nous a toujours guidés au mieux. Elle nous a toujours soutenus avec détermination et courage mais malgré sa vaillance la mort nous l'a ravise. Nous ne l'oublierons jamais et honorerons toujours sa mémoire. Que le Clan des Etoiles l'accueille comme il se doit dans la Toison Argentée.

Elle marqua une pause avant d'ajouter :

- Je souhaiterais la veiller comme il se doit mais j'ai reçu un signe : je dois trouver le lieu où Guérisseurs et Chefs communiqueront avec le Clan des Etoiles afin que je reçoive mon nouveau nom et mes neuf vies. Je vais donc partir dès maintenant. Je ne sais combien de temps durera mon périple aussi je confie aux vétérans la charge du Clan. Votre expérience et votre sagesse vous guideront. Pour l'instant, il faut seulement aménager le camp et marquer le territoire afin de le faire respecter dès le début. Il faut également constituer un nouveau Tas de Gibier. Ceux qui n'ont pas encore découvert le territoire devront commencer à le parcourir accompagnés de ceux qui le connaissent déjà un peu. Cependant, il devra toujours rester au moins deux Guerriers et deux Apprentis au camp.

Pétale de Fleur sauta du Promontoire, signifiant ainsi que l'Assemblée était finie. Elle se redit près du corps de Etoile Cendrée et murmura à son oreille un adieu douloureux. Puis elle lui lécha tendrement le haut de la tête avant de sortir du Camp à la recherche d'une nouvelle Source de Lune.


Codage by Rictus pour  Artémousse de LGDC 123
Toute copie interdite

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 207
X Points Team : 1760

MessageSujet: Re: Un nouveau territoire pour une nouvelle vie   Jeu 23 Jan - 20:30


Un nouveau territoire


Le ciel bleu se dressait au-dessus des chats endormis. Ils étaient tous tombés une fois la grande porte franchie. La sphère s’ouvrait dorénavant à eux. Peu à peu, les yeux s’ouvrirent sur leur nouvel horizon. Il semblait que les Clans étaient enfin arrivés chez eux, ils le sentaient. Leur long voyage les avait tous affaibli, et étrangement, ce matin, une vitalité nouvelle circulait dans tous les corps. Mais malgré le sentiment d’espoir, les cœurs étaient lourds. L’arrivée tant attendue était aussi le signe de la séparation. Certains chats avaient noué des relations avec des chats des autres Clans, tous s’étaient entre-aidés, qu’ils soient du Clan du Tonnerre ou du Clan des Ténèbres. Ils vivaient tous ensemble depuis des lunes et des lunes, et survivaient ensemble. Et ce matin, tout cela allait s’arrêter.
Elégance du Cygne regardait les chats se levaient. Elle avait gardé ses distances avec ceux des autres Clans. Son enfance, salie par une relation entre un chat de Clan et un solitaire, était encore trop présente dans son esprit. Elle ne voulait pas risquer d’être à nouveau le bouc émissaire de son Clan. Elle s’était battue pour être acceptée en tant que guerrière du Clan de la Rivière, elle avait prouvé de nombreuses fois qu’elle en était digne, mais le fil restait fragile.
Chaque Clan se regroupait, attendant les retardataires qui faisaient leurs derniers au revoir. Comme prévu, les séparations étaient dures, mais il fallait partir. Les Clans allaient enfin pouvoir vivre dans la sérénité… Enfin… Pendant un petit moment. Pétale de Fleur, la lieutenante du Clan d’Elégance du Cygne, avait eu quelques mots avec Cadratin Mélancolique, le lieutenant du Clan de l’Ombre. La paix ne durerait peut-être pas très longtemps si les Clans, toujours pas séparés, se disputaient toujours. Cela était peut-être dans leurs gènes, se battre, encore et toujours.

Le Clan de la Rivière marcha longtemps. Les chatons et les anciens étaient épuisés. Ils n’avaient pas trouvé de point d’eau pour hydrater les plus fragiles. Les coussinets brûlaient, et les pattes se crispaient. Cependant, personne ne se plaignait. Le courage restait le maître mot pour chacun des chats du Clan.
Elégance du Cygne marchait près de Pétale de Fleur. Elle sentait la lieutenante résistait contre sa tristesse. Sa chef et surtout amie n’avait pas survécu pendant le voyage. La douleur devait lui transpercer le cœur à chaque pas. La guerrière blanche n’ouvrit pas la bouche une seule fois. Elle n’osait pas la déranger. Elle savait ce qu’était la souffrance, et respectait celle de son futur chef. Cependant, elle voulait rester à ses côtés, au cas où elle ait besoin de quelqu’un.
Soudain, Pétale de Fleur s’arrêta et observa le paysage autour d’eux. Le Clan de la Rivière avait trouvé son camp. Ils vivraient ici. Elégance du Cygne n’avait même pas vu qu’une rivière coulait sous leurs pattes, mais le bruit de l’eau lui fit pointer les oreilles en avant.

    « Quel endroit parfait pour nous… » avait-elle murmuré.


Pétale de Fleur organisa des groupes pour fortifier les futures tanières.
Elégance du Cygne s’occupait de celle des guerriers. Il s’agit en réalité d’un buisson de joncs tellement épais qu’il était impossible de voir ce qu’il se passait à l’intérieur. La chatte eut des doutes quant à la fiabilité d’un tel abri. Le froid devait passer entre les joncs, ainsi que le vent. Sans parler de la pluie ! Mais avant de faire sa mauvaise langue, comme elle en a l’habitude, elle décida de pénétrer à l’intérieur de la « tanière ». A sa grande surprise, le vent cessa d’ébouriffer son long pelage. Lorsqu’elle se mettait au sol, elle sentait une étrange chaleur remontait le long de son dos. Cependant, il fallait absolument que les chats enlèvent certains pieds, sans quoi ils ne rentreront pas tous ou bien devront dormir tout tordu. Les guerriers s’attelèrent alors à la tâche avec difficulté. Les racines étaient profondes et les tiges dures, mais à plusieurs, ils finirent rapidement. Il ne restait plus qu’à aller chercher quelque chose pour couvrir le haut des joncs et ainsi empêcher la pluie de traverser les joncs et tremper les guerriers endormis.
Alors que les guerriers étaient près à partir, leur lieutenante leur intima l’ordre de cesser toute activité. Le soleil était déjà bas dans le ciel, et chacun méritait une bonne nuit de repos. Elégance du Cygne acquiesça, et remarqua la fourrure d’Etoile Cendrée là où se trouvait dorénavant la tanière du chef. Elle était peinée pour Pétale de Fleur, mais elle savait qu’elle était forte.
Elégance du Cygne se dirigea vers leur tanière et se coucha, le menton sur les pattes avant. Elle réfléchissait à ce qui allait advenir. Les Clans avaient vécu des choses horribles, ils avaient été chassés de chez eux pour arriver dans cet endroit inconnu. Ils semblaient tous enfermés à l’intérieur d’une sphère et ne pouvaient pas en sortir dans passer par une immense porte qui ne s’ouvrait qu’au passage des monstres. Elle se demandait si tout redeviendrait comme avant, mais en douta fortement. La terreur qu’ils avaient connue pendant plusieurs lunes, les horreurs qu’ils avaient vu, le souvenir de ceux qu’ils avaient perdu, cela les hanterait pour toujours. Aucun chat ne pourra entièrement s’en remettre, et les nuits seraient agitées par d’incessants cauchemars.
La guerrière releva la tête quand elle entendue Pétale de Fleur les appeler. Il était tard, et cette nuit, tous veilleraient leur chef perdu. La lieutenante était juchée sur un grand galet et surplombait la carrière de sable, au centre de laquelle se trouvait le corps d’Etoile Cendrée. Les chats se rapprochaient petit à petit, posèrent leur museau sur celui-ci et se couchèrent à ses côtés. Elégance du Cygne fit de même et sentit son cœur se serrer. Elle avait été une bonne chef et son absence creuserait un manque pour tous.
Pétale de Fleur se dirigea vers la sortie du camp. Elle avait reçu un message du Clan des Etoiles l’informant qu’elle devait aller trouver l’équivalent de la Source de Lune pour recevoir ses neufs vies et son nouveau nom. Elle fit un dernier adieu à Etoile Cendrée et disparue dans la pénombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de 123
Protecteur de 123

avatar


X Messages : 86
X Points Team : 1541

MessageSujet: Re: Un nouveau territoire pour une nouvelle vie   Dim 26 Jan - 13:10


    Encore une fois, la mort avait frappé mon Clan; Cette fois, de la façon la plus tragique qui soit : en nous prenant notre chef, notre guide... Etoile Cendrée. J'ignorais les circonstances de sa mort. Je ne voulais pas vraiment savoir. Elle était morte, voilà tout.Avec elle, une partie de l'âme de ma mère sembla nous quitter à tout jamais. Maman avait laissé un morceau d'elle-même avec Etoile Cendrée, tel un ultime présent. Je ne l'avais plus approchée depuis la mort de la meneuse. Elle était trop accablée pour sourire, et son mal se répercutait sur moi. Malgré mon envie d'indépendance, ma mère était l'une des seules créatures capables de m'influencer, et la voir si vide...Mais là, c'était différent. Il s'agissait bien d'Etoile Cendrée, une forme d'exemple pour nous, sujette de nos désirs. Je pense que chaque chaton ou apprenti a sa référence, et pour la plupart, ici, c'était la guerrière au pelage couleur de givre. Même si seule Pétale de Fleurs avait connu personnellement la morte, nous nous sentions liés à elle. Tout d'abord parce que ce serait elle qui nous baptiserait. Ce serait peut-être même notre mentor ! Ensuite, si nous le méritions, elle nous ferait guerriers... hé bien non.Toutes ces pensées se bousculaient dans mon crâne tandis que le Clan de la Rivière se séparait des autres pour entamer sa dernière marche. Je ne songeai ni à Reflet Argenté, ni aux autres félins lorsque nos chemins se divisèrent pour toujours... seule la nostalgie persistait. Je prenais lentement conscience que, lors de nos prochaines rencontres, ce serait pour une guerre. Je serrai les dents et suivis les autres, les pattes vaguement douloureuses et le souffle court.A notre arrivée, j'étais si fatiguée que je me roulai en boule sur le sol sans chercher de litière. Je m'endormis, seulement pour quelques heures car l'appel de ma mère me réveilla. Je dressai la tête et observai le galet où elle s'était juchée, longue silhouette squelettique dans le clair de lune blafard. Oui, c'était bien elle, et non Etoile Cendrée qui nous appelait.Le corps de la grande chatte blanche était gardé dans la nouvelle tanière des Chefs, sa dernière demeure. Celle qu'elle n'avait pas eu l'occasion de découvrir, mais qui serait seule témoin de son dernier sommeil. Comme tous les petits, je ne lui dirais pas au revoir. La mort est une chose trop rude pour présenter ses conséquences de si près à un chaton, malgré toutes les horreurs qu'on avait vu pendant le voyage.
    - Que toux ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du Galet pour une Assemblée du Clan. Comme nul ne l'ignore, Etoile Cendrée nous a quittée pour rejoindre le Clans des Etoiles. Il désormais temps de lui rendre hommage.
    Son ton changea, et je haussai les sourcils face à la détresse de ma mère.
    - Elle était une Chef valeureuse et juste qui nous a toujours guidés au mieux. Elle nous a toujours soutenus avec détermination et courage mais malgré sa vaillance la mort nous l'a ravise. Nous ne l'oublierons jamais et honorerons toujours sa mémoire. Que le Clan des Etoiles l'accueille comme il se doit dans la Toison Argentée.
    Elle fit une pause, et ajouta :
    - Je souhaiterais la veiller comme il se doit mais j'ai reçu un signe : je dois trouver le lieu où Guérisseurs et Chefs communiqueront avec le Clan des Etoiles afin que je reçoive mon nouveau nom et mes neuf vies. Je vais donc partir dès maintenant. Je ne sais combien de temps durera mon périple aussi je confie aux vétérans la charge du Clan. Votre expérience et votre sagesse vous guideront. Pour l'instant, il faut seulement aménager le camp et marquer le territoire afin de le faire respecter dès le début. Il faut également constituer un nouveau Tas de Gibier. Ceux qui n'ont pas encore découvert le territoire devront commencer à le parcourir accompagnés de ceux qui le connaissent déjà un peu. Cependant, il devra toujours rester au moins deux Guerriers et deux Apprentis au camp.
    A sa mention des apprentis, une évidence me vint, et j'eus un choc en comprenant que le prochain baptême qui aurait lieu serait sans doute le mien et celui de ma fratrie, et qui plus est, que ce serait ma mère qui me baptiserait. Troublée, je m'allongeai à bonne distance du corps d'Etoile Cendrée, le nez enfoui entre mes pattes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau territoire pour une nouvelle vie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau territoire pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Ma resolution pour la nouvelle année
» Nouvelle étape pour une nouvelle vie
» Nouveau look pour une nouvelle vie
» Nouveau vava pour Noël ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-