La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Piège de boue [ME]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 745
X Points Team : 2786

MessageSujet: Piège de boue [ME]   Dim 13 Juil - 21:01


Le prix de la solitude



Blizzard Glacial se redressa sur sa couche, observant le reste de ses compagnons endormis. Pour une fois, lui aussi avait dormi jusqu'à ce que le soleil soit à son zénith et peu des siens profitaient encore du sommeil bienfaiteur, calfeutrer dans leurs litières. Il sorti à pas feutrer, décidé à ne réveiller personne par une maladresse qui, de toute façon, ne lui ressemblait guère. Une fois en dehors du gîte des guerriers, il s'étira longuement, presque paresseusement avant de se diriger d'un pas lourd vers le tas de gibier, vide. Il remua la queue de dépit, avant de filer vers le coin ou les félins allaient se soulager.

Puis, il en ressorti, traversant le gué, plus prudent sur les larges pierres plates et humides, depuis les pluies de ses derniers jours. Ce n'est qu'une fois de l'autre côté qu'il se décida, il irait au trou aux lapins pour chasser. Il se dirigea donc naturellement vers les chemins du Tonnerre, s'arrêtant toutefois un instant au niveau de la vallée des vents pour observer ce dernier. Enfin, le matou se décida. Il utiliserait l'un des passages passant en dessous. En effet, le guerrier ne manqua pas de voir que les monstres étaient nombreux en ce jour sur le sillon noir de bitume qu'il voyait et observait de loin.


Il traversa sans mal cette partie du territoire livrée aux zéphyrs et autres souffles d'air plus ou moins violent. En cet instant pourtant, une douce brise soulevait à peine son épais pelage, pareil à une caresse encourageante. Une fois devant le dangereux passage emprunter par les créatures rapides aux yeux de lumière, le félin dévia son chemin pour le longer, jusqu'à trouver ce qu'il cherchait. Il se glissa dans le passage, fronçant le museau de dégoût quand ses pattes s’enfoncèrent dans la boue. La pluie de ses derniers jours n'avaient pas arrangé les choses et ce n'est qu'au milieu de l'étroit tunnel qu'il comprit son erreur.


- Crotte de lapin, quel cervelle de souris je fais. Impossible d'avancer... Ou même de bouger.

Le chat à la robe grise feula de rage, tirant inutilement sur chacune de ses pattes l'une après l'autre sans que le moindre "shprouich" ne se fasse entendre? Il s'était bel et bien enlisé et le jeune mâle ne savait guère comment se sortir de là seul. Pire, aucune patrouille ne risquait de venir avant des heures, si ce n'est pire. Il ferma les yeux, cherchant vainement une solution quand une voix moqueuse et cruellement familière raisonna à ses côtés.

- Tu as l'air d'un chaton sans défense.
- Je n'ai pas besoin de toi, Caresse Cinglante !

Le feulement de Blizzard Glacial pouvait certainement porté jusqu'au camp tant sa colère était grande, pareil au souffle d'une tempête. Malheureusement, nul félin du Vent n'apparus et, fort heureusement en revanche, le chat de la Forêt Sombre s'estompa en silence. La rage continua de grandir dans le cœur du guerrier aux yeux vert, avant de se muer peu à peu en désespoir, puis en peur, combien de temps attendrait il encore, pris aux pièges sans que nul ne sache ou le chercher ? Il ferma les yeux, rien de tout cela ne serait arrivé s'il avait eu la lumineuse idée d'avertir quelqu'un de son départ et de ses projets, aux lieux de quoi, il sentait l'étau de la solitude se refermer peu à peu sur lui. Épuisé d'ailleurs par ses vaines tentatives de sortir seul de ce bourbier, il finit par sombrer dans une inconscience qui, loin d'être bénéfique, laissât le froid sinueux du piège se refermer sur son ventre.


Mais ce repos dérisoire pour préserver ses force se troubla brutalement quand des crocs se plantèrent dans la peau élastique de sa nuque, le tirant brutalement en arrière et maculant bien davantage encore sa fourrure d'une boue froide et collante. Il était enfin libre, et surtout, aussi honteux qu'un chaton. Il ouvrit les yeux lentement, avant de reconnaître les guerriers participant à la patrouille de minuit. Au-dessus d'eux, la voûte céleste était voilé de lourd nuage d'orage qui cachait les ancêtres des félins des clans. Blizzard Glacial attendit plusieurs longues minutes avant de réagir, se redressant avec lenteur. Il remua les oreilles puis jeta un rapide coup d’œil à son état, et si le manque de lumière ne lui permettait pas de comprendre en détail à quel point la boue maculé sa robe, la sensation de poids par endroit suffit à le lui faire comprendre.

Dépité, il répondit un bref merci qui, pour une fois, n'eut pas la froideur à laquelle tous s'étaient habitués, juste une immense et profonde lassitude après ses heures d'attente seul dans le froid et la boue. Il se laissât guidé jusqu'au camp par ses compagnons, pareil à un chaton sans défense. De mauvaise grâce, il se lava à même l'eau de la rivière cerclant ce dernier avant de filer sans demander son reste vers sa litière. On ne l'y reprendrait plus à ne prévenir personne de sa destination !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Piège de boue [ME]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marche Croix-Bossales sort des flaques de boue et des piles d\'immondice
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Petit bain de boue ? (Épreuve d'immunité)
» [UPTOBOX] Piège de feu [DVDRiP]Action
» Le piège se referma... [PV: Lysa Manara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-