La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le cuicui des pioupious [PV. Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 153
X Points Team : 1378

MessageSujet: Le cuicui des pioupious [PV. Sun]   Mar 19 Aoû - 12:22



Le cuicui des pioupious

[Pv Nuage Secret]


Danse des Corbeaux se baladait sur des terres luxuriantes. Elles étaient recouvertes de forêts vertes, très dense et très hmm .. très vertes, encore. Effectivement, Danse des Corbeaux s'était perdu en voulant explorer le territoire de sa fille, Nuage Nocturne, pour s'assurer qu'aucuns dangers ne la guettait, mais il s'était fait emmener par un papillon blanc et .. il avait perdu son objectif. Le solitaire avait donc traversé pas mal de territoire, et la soleil était à son zénith. Après avoir passé la nuit sous l'Arbre solitaire, ses muscles souffraient un peu de courbatures mais il n'en avait que faire.

Sautant, bondissant, galopant entre les fougères et les buissons, Danse des Corbeaux avait l'air d'être une sauterelle. S'élevant sur ses postérieurs, il gronda et attaqua un pauvre escargot dans un cri de guerre, pour finir en rouler bouler près de branches mortes, se glisser en dessous et repartir dans des élans de furie. Danse des Corbeaux aimait les jour comme ça, où le soleil chauffait un peu trop mais où le vent venait rafraichir son corps. Les paysages semblaient s'illuminer plus que d'habitudes, rayonnant. Et cela remplissait de joie Danse des Corbeaux qui oubliait la bonne tenue pour aller se vautrer dans les parterres de fleurs et de champignons.

Il ne pouvait définitivement repartir en abandonnant Nuage Nocturne ici, parmi ces chats cruels et sanguinaires qu'il avait aperçut. Il s'imagina sa petite noire ensanglantée, entre les pattes agiles de Blizzard Glacial et il en frissonna, quémandant encore un peu de câlins pour s'enlever cette image de la tête. Et puis, même si cela l'effrayait pas mal, il avait ressentit comme quelques connexions avec les personnes d'ici. La solitude lui pesait beaucoup, parfois.

Et puis, il s'arrêta dans sa course. Subitement. Il les entendit. Les piaaaaaaaaafs. Hui, les oiseaux les vrais les vivants les pioupious qui font cuicui. Danse des Corbeaux n'y avait pas prêté attention, mais maintenant qu'il se trouvait aux milieux de toute cette verdure, il comprit qu'il n'avait pas été assez méfiant. Le diable était à ses côôôtééés ! Démons, vermines, oiseaux du malheuuuur ! Ils semblaient partout autour de lui mais il n'en voyait aucun. Enfin presque, parfois son œil était attiré par un envol noir ou un bec jaune. Eukay c'était des merles. C'était bon les merles. Malheureusement pour Danse des Corbeaux, ils étaient trop haut et il n'avait pas le courage de grimper dans un arbre. Il aurait pu, mais c'était un gros flemmard de première.

Le montagnard s'assit donc au milieu de l'herbe, montrant les gros aux miliers de n'yeux noirs qui se penchaient sur son sort. Oui, un chat du nom de Danse des Corbeaux, qui n'a fait que manger des oiseaux de presque toute sa vie et qui hérisse le poil quand il en croise un, c'est pas commun vous m'direz, mais c'est lui. Le couillon de la Planète Terre, c'est qui qui ? C'est Corbac ! .. Mais ça rîme pas alors, allons nous pendre.

Le matou, ne sachant que faire, se gratta l'oreille droite de la patte arrière, la claquant sur le sol comme panpan le lapinou. Il jeta un coup d'œil au alentours et miaula. Encore une fois, et encore, puis s'arrêta. Ennuyé, il se laissa tomber mollement sur le sol en baillant. La face par terre, il était couché sur le flanc gauche, le regard orienté vers les buissons à sa droite.


Yellow©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de 123
Protecteur de 123

avatar


X Messages : 164
X Points Team : 1595

MessageSujet: Re: Le cuicui des pioupious [PV. Sun]   Jeu 21 Aoû - 16:00
















 ❝ Le Cuicui des Pioupioux ❞
~ Danse des Corbeaux ~



Nuage de Secret s'était levé de mauvais poil ce matin-là. Son neveu le désespérait, mais vraiment. Incapable de marcher. Et en plus, il ressemblait à son père. Quelle horreur... Avec humeur, il se dirigea vers le Tas de Gibier où il s'installa pour manger une souris bien grasse. Lune Dorée, une vétérante ayant affrontée plusieurs Guerres en plus du Voyage, lui proposa de l'accompagner pour une patrouille, ce qu'il accepta volontiers. Il aurait aimé passer Guerrier, mais se devait encore d'attendre.

La patrouille fut rapide, une simple vérification du côté de la frontière avec le Vent et ils furent de retour au Camp. Mais, encore et toujours, Secret s'ennuyait. Vérité était à la pouponnière, Azu' en entraînement... Après avoir tourné en rond quelques instants, il fut réprimandé pour son inactivité. Feu de l'Enfer l'envoya donc chasser au Bois. Rien n'aurait pu lui faire plus plaisir ! Adieu l'ennui, bonjour la chasse ! Ce fut donc avec un certain entrain que l'Apprenti se dirigea vers les arbres luxuriants et remplis d'oiseaux.

Il ne s'était pas trompé : le Bois était un endroit très divertissant. Pleins de bruits s'en échappaient, des pépiements et autres bruitages de volatiles plus ou moins délicieux. Le soleil était haut dans le ciel à présent, et son pelage noir attirait ses rayons. Comme d'habitude, il allait mourir de chaud. Pfff. Toutefois, même cette constatation ne parvint à le départir de sa bonne humeur. Bientôt, Nuage de Secret repéra un oiseau qui picorait le sol vigoureusement. Il s'approcha sur le bout des pattes, habitués après des lunes d'entraînement, et reconnut rapidement un Rouge-Gorge. Proie savoureuse et appréciée de tous.

Il vérifia rapidement... Oui, le vent soufflait dans sa direction et sa proie ne le sentait pas. Alors, avec délicatesse et prudence, il s'approcha... Jusqu'à bondir et l'achever d'un coup de dent. Propre, simple, rapide. Il avait été élevé dans le Clan des Ténèbres, tuer, c'était quelque chose qu'il savait faire. Le jeune matou enterra son butin avant de continuer, à la recherche de quelque chose de plus gros, comme un coucou par exemple. Cependant, ce ne fut pas un coucou qu'il entendit, quelques instant plus tard, mais trois longs miaulements.

Aussitôt, Séco fut sur le qui-vive, et se dirigea vers la source du bruit. Il finit par trouver un matou gris cendré étendu de tout son long dans l'herbe. Il avait quelques cicatrices et paraissait être un vigoureux Guerrier. Un léger reniflement apprit toutefois à l'Apprenti que l'autre ne semblait appartenir à aucun Clan. Mais, méfiant, comme à son habitude, il s'approcha lentement et silencieusement de l'intrus, puis coucha les oreilles avant de déclarer d'une voix forte :

« - Vous êtes sur les Terres du Clan du Tonnerre, qui êtes vous ? »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 153
X Points Team : 1378

MessageSujet: Re: Le cuicui des pioupious [PV. Sun]   Sam 23 Aoû - 20:45



dit dit dit dit dit tu joues avec mwaa ?

[Pv Nuage Secret]


Danse des Corbeaux se frotta sur le sol comme un pacha, se délectant des fins rayons de soleil qui venaient lui gratouiller le ventre. Les pattes, en l'air, le crâne sur le sol, il regarda à l'envers un petit chat noir de la taille d'un apprenti coucher les oreilles. Il n'avait pas l'air agressif, juste surpris et protecteur. Enfin ça, c'est ce que pensait Corbac, et ce qu'il pensait, c'était pas toujours vrai. Et puis il pensait pas en plus. Il avait un cerveau de limace. Donnant des coups de pattes en arrière, il releva la tête vers le gamin -en fait dans son sens, il l'écrasa plus sur le sol, parallèlement aux herbes- et remua des moustaches, le gueule ouverte. Reprenant ses esprits, le matou grisâtre lança un miaulement roque tout à fait joyeux et intéressé.

- Bien le bonjour ami du jour ! Il roula agilement sur le ventre, des brins d'herbes collés sur la tête et le dos. Etant ses pattes dans un étirement, il grogna; Ne t'en fais pas, je ne viens pas te voler tes terres tu peux donc rentrer les griffes et fermer la gueule, je ne tiens pas à me retrouver en petits morceaux .. Faisons connaissance bout'd'chou !

Danse des Corbeaux courba la queue avec amusement, il adorait les apprentis, ces bestioles étaient les pslus gentils chats du monde ! Les autres, c'étaient des vilaines brutes, les chatons .. il savait pas, et les femelles c'étaient les pires ! Le graal, c'était les gamins apprentis ! Tadaaaaw, et là, paf, devant lui la divinité incarné qui le regardait comme un intrus -car il en était un en plus-.

Et puis ses yeux !

Déjà que Danse des Corbeaux se laissait hypnotiser par des beaux yeux gris ou ambrés .. alors deux couleurs différents ! Hui hui, le petit gosse avait des jolis yeux vairons, un vert et un bleu. Danse des Corbeaux le fixa avec insistance cherchant une réaction. Alors, alors, alors, veux-tu te marier avec ma fifille ? Oui enfin, pour des présentations on allait pas commencer comme ça ..

Ou peut-être que si. vec son débit de parole infini, Danse des Corbeaux pouvait en sortir des conneries à la seconde ! Mais il se racla la gorge et secoua les oreilles tranquillement. Il ne se sentait aucunement en danger, c'était un gros matou flemmard.

Commençons par le commencement !

- Comment t'as eu ces yeux ? Dubitatif, Corbac tendit la patte droite dans le vide vers la tête de l'inconnu.

Danse des Corbeaux avait l'air émerveillé. Il n'avait jamais vu des chats aux yeux de ciel et de forêt, c'était vraiment admirable ! Il secoua la papatte dans le vide puis fini par la regarder et la poser sur le sol. Ses yeux s'affinèrent alors qu'il arracha l'herbe de ses antérieurs, reportant son attention autre part.

Puis il sursauta et regarda encore l'enfant, un air embêté, du genre "tu ne m'as pas vu tu ne m'as pas vu hein que tu ne m'as vu faire ça ? bon bah tu m'as vu c'pas grave tu veux jouer avec mwaaa ?". Grand sourire, le solitaire fixa encore une fois l'autre. Une chance qu'on avait dit "se présenter normalement" hein grand couillon ! Redressant les oreilles, il crut s'en souvenir. Dieuuu la politesse la politesse ! C'était fou comme ce chat était à la fois un gamin à la fois un sage très respectueux. Enfin, sage, fallait pas pousser mémé-chat dans les orties !

- Je me nomme Danse des Corbeaux très cher ! Comme ces vilains oiseaux du malheur ! Tu en as déjà vu ? Et toi mon gamin, c'est quoi ton nom ? On est fier de toi Corbac, tu as réussi à calmer ta furieuse curiosité ! Oh et tu connais Nuage Nocturne ? Elle dit aussi être du Clan du Tonnerre ! Tu es le deuxième chat du Clan du Tonnerre que je rencontre, je suis enchanté : Vos territoires sojnt immenses, je ne pensais pas tomber sur vous ! Comment vous y retrouvez-vous sérieusement ? Je me suis perdu si rapidement ... Tu sais chasser les oiseaux ? J'aime pas vraiment les oiseaux, mais j'adore ça !  

Bon j'ai rien dit. Et en plus ce débile était contradictoire. Mais qu'est ce Danse des Corbeaux si ce n'est pas un joyeux chat des montagnes qui raconte nawak hein ? Eyh bah c'est un chat normal.

Regardant la fourrure noire de l'apprenti, Danse des Corbeaux remue la queue avec espoir. Dit dit dit dit dit tu joues avec moi ? était la pensée très développée de notre guerrier âgé d'environ 7 ans.

Yellow©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1007
X Points Team : 2875

MessageSujet: Re: Le cuicui des pioupious [PV. Sun]   Sam 7 Mar - 10:03

Pas de réponse depuis plus de deux mois, je lock et archive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cuicui des pioupious [PV. Sun]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le cuicui des pioupious [PV. Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le cuicui des pioupious [PV. Sun]
» Cui- Cui (sine) de chez Melinette et Seb.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-