La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Guide des remèdes et maladies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 174
X Points Team : 1885

MessageSujet: Guide des remèdes et maladies   Jeu 5 Déc - 19:40

Comme son nom l'indique, vous trouverez dans ce sujet toutes les connaissances médicinales propres au Clan du Tonnerre. Si vous possédez un Guérisseur, n'hésitez pas à piocher dans ce topic pour vos Rps. De nouvelles informations pourront être ajoutées après des Mini-Quêtes ou des évents, le savoir des Guérisseurs est en perpétuelle évolution.
Pour le moment, les connaissances du Guérisseur sont maigres, la sphère est un territoire inconnu, s'adapter aux nouvelles ressources et maux qu'elle contient prendra du temps.

Maux et poisons des Terres du Tonnerre

Mal Noir 



Le Mal Noir est celui qui provoqua la mort de centaines de nos ancêtres. Celui à l'origine de la séparation des Clans et des débuts des guerres ancestrales. Il est particulièrement difficile de s'en débarasser, pourtant, ce Mal est considéré comme une vieille légende, un mythe. Il ne s'est pas manifesté depuis de nombreuses générations. Cependant, il ne doit pas être pris à la légère.

Le Mal Noir touche tous chats sans distinction. Il est en général provoqué par des puces qui vont infecter le félin. Lequel pourra transmettre la maladie par morsure. Il faut peut de temps pour qu'un Clan entier soit terrassé par le mal, souvent, le Guérisseur ne pourra rien y faire et sera même parmi les premiers infectés.

Les symptômes se déclenchent 15 à 30 jours après une morsure. Le mal peut avoir deux sortes de manifestation. La plus courante provoque des difficultés de mouvement avant la paralysie progressive du malade. D'abord le corps, puis la gueule, ce qui provoque une salivation importante. La mort survient alors en quelques jours. Dans d'autres cas plus inquiétant, le malade commencera par changer de caractère du tout au tout. Devenant agressif s'il était doux ou l'inverse. Il peut être peureux, réagir de façon agressive à toute stimulation. Presque au même moment, le malade commence à tenir des propos incohérents, sa voix devient plus aiguë et il se met à baver abondamment. S'en suit la paralysie progressive et la mort, une fois encore, au bout de quelques jours.

Les histoires parle d'un remède miracle découvert par les tous premiers Guérisseurs des Clans, mais il n'a jamais été retrouvé. La meilleure façon de vaincre ce mal est d'empêcher qu'il se développe. C'est l'un de ces maux où le Guérisseur n'a d'autre choix que laisser son malade mourir.

Pour éviter le Mal Noir, le secret est de se débarrasser systématiquement des tiques et puces. Certains pensent que ces précautions sont à l'origine de la cérémonie du partage. Si la maladie se déclenche, il faut absolument se tenir éloigné du malade qui devra être isolé, le plus loin possible du reste du Clan. Si un chat est mordu par le malade, il devra lui aussi être exilé. C'est l'unique moyen de stopper l'épidémie.



Mal Vert 



Le Mal Vert est aussi vieux que les Clans. Tous les Guérisseurs pensent qu'il est l'évolution du Mal Blanc alors qu'il est indépendant. Très contagieux, le Mal Vert s'attrape par contact avec un félin malade ou se déclare subitement. Un chat peut se sentir en forme un jour et présenter les premiers symptômes de la maladie le lendemain sans aucune raison apparente.

Le Mal Vert peut toucher tous les félins. Comme toujours, les chatons et anciens y sont souvent plus vulnérables, mais c'est avant tout la propre résistance du chat qui compte. Des chatons y ont parfois réchappé alors que des chefs y ont laissés plusieurs vies. Il se manifeste généralement à la saison des neiges, mais il n'est pas impossible de l'attraper hors saison.

Les symptômes peuvent se déclencher petit à petit ou bien être fulgurants. Le malade perd l'appétit, sa température devient très élevée (40-41°C), abattement croissant. Les vomissements et diarrhée abondante, souvent hémorragique, entraînent rapidement la mort du chat par déshydratation.

Jusqu'ici, aucun remède efficace n'est connu et peu de chats parviennent à y survivre. La maladie peut se manifester de deux façons différentes. Lentement ou de manière foudroyante. Dans le premier cas, tout ce que le Guérisseur peut faire c'est traiter les symptômes et espérer que son malade se remette de lui-même. Dans le second, la mort est inévitable.

Le virus du Mal Vert survit longtemps dans l’environnement et peut être transporté involontairement sur le pelage. Il conviendra de se laver soigneusement les pattes et l'ensemble du corps après avoir manipulé un malade. Pour limiter l'épidémie, les chats atteints de ce mal doivent être isolés et les litières qu'ils auront souillées doivent être enterrées loin du camp et des sources d'eau potable.



Mal Blanc 



Le Mal Blanc est lui aussi une vieille maladie. Il se manifeste généralement à la saison des neiges. Il est très rare qu'aucun chat ne soit atteint à cette période, les Clans comptent toujours deux ou trois félins immobilisés par le Mal Blanc. Bien qu'il puisse être mortel, de nombreux chats arrivent à y survivre.

Le Mal Blanc se manifeste en majorité chez les jeunes chats et les anciens. Il peut également se déclencher chez les félins au pelage d'hiver trop court et ceux ayant chuté dans un cours d'eau. C'est un Mal contagieux qui ne doit pas être sous-estimé par les Guérisseurs, car un Mal Blanc non soigné peut vite tourner en Mal Vert.

Les symptômes peuvent être assez variés selon la résistance de chaque chat. En général, le malade tousse et sa température augmente. Sa truffe coule et il frissonne. Il peut aussi souffrir de douleurs articulaires, avoir du mal à se lever, être abattu et se déshydraté rapidement. Le malade à généralement les idées confuses à cause de la fièvre, des crises de délires peuvent survenir. La mort peut survenir à tout instant si on y prends pas garde, mais elle est généralement précédée d'un affaiblissement général ou d'une crise de convulsions.

Les chatons et les Anciens ne doivent pas sortir de leur tanière respective. Les litières doivent être rembourrées le plus possible pour isoler du froid. Si possible, les chats doivent fermer leur antres et se regrouper pour se tenir chaud mutuellement. Le Guérisseur doit se laver les pattes après avoir manipulé un chat malade.

Traiter les symptômes et tenir le malade au chaud est le plus efficace. Les graines de pavots ne sont pas indispensables et même déconseillées tant que la fièvre n'est pas trop importante. Il faut veiller à garder le malade bien hydraté, le tenir à l'écart dans un espace aéré. Les visites sont possibles, mais gare aux contagions.



Infection 



Les infections peuvent être d'origines très diverses. Le plus souvent, elles surviennent après une blessure faite sur un objet bipède, sur des ronces, des morsures de rats... Il est assez difficile de s'en débarrasser une fois qu'elles surviennent, mais pas impossible.

Les infections ne sont pas des maladies contagieuses, elles peuvent toucher n'importe qui, n'importe quand.

Tremblements, douleurs articulaires. La blessure infectée dégage de la chaleur, gonfle et suppure. Trop étendue, elle peut entraîner la mort du malade par arrêt cardiaque ou empoisonnement. Certaines infections se produisent sans blessures apparentes, il n'y a alors pas grand chose à faire.

Toujours aller voir votre Guérisseur après une blessure. Il est possible de laver la plaie à simple coups de langue, le mieux est de la passer dans l'eau propre ou de la frotter avec des herbes.

Lorsque l'infection se déclare, il faut donner des graines de pavot contre la douleur et appliquer sur la blessure un cataplasme de plantes désinfectantes. Le blessé devra rester sous surveillance jusqu'à ce que la plaie dégonfle et retrouve un aspect ordinaire. Si l'infection devient trop étendue, une amputation peut être nécessaire.



Indigestion 



La nourriture, le froid, la précipitation pour manger ou un estomac fragile peuvent provoquer des indigestions, mais ce ne sont pas les uniques raisons. Le stress, une maladie ou une grossesse peuvent perturber la digestion. Si elles sont le plus souvent anodines, certaines indigestions peuvent provoquer la mort.

Les Anciens sont assez souvent victimes de maux de ventre, ainsi que les Reines lors de grossesses difficiles, mais une proie pas fraîche peut provoquer une indigestion fulgurante à n'importe quel chat.

Douleurs au ventre, perte d’appétit, diarrhées, parfois sanglantes, déshydratation, éventuellement de la fièvre.

Toujours vérifier que le gibier est frais et ne jamais manger de plantes non identifiées ou de proie non identifiée. Prendre son temps pour manger et ne pas dormir le ventre au froid.

L'aigremoine ou toute plante traitant les maux de ventre est efficace. Cependant, il arrive que certaines indigestions soient incurables. Aucun remède ne pourra alors éviter la mort du patient sans aucune explication apparente.



Morsures 



En combat ou au quotidien, il n'est pas rare de se faire mordre ou de se blesser. Les plaies peuvent aller de simples égratignures à des plaies bien plus profondes et handicapantes. Une blessure en elle-même ne vous tuera pas. L'hémorragie en revanche le pourrait bien si vous n'allez pas voir votre Guérisseur.

Les Guerriers et Apprentis maladroits sont les principales victimes de morsures. Comme vous le savez tous, une morsure ou une coupure c'est quand un croc, une griffe ou un objet coupant vous a entaillé la peau de manière plus ou moins profonde. La plaie se met alors à saigner, plus ou moins abondamment. C'est cette hémorragie qui peut vous être directement mortelle.

Pour éviter les morsures, nous pourrions vous dire d'éviter les combats, mais ce n'est pas dans la mentalité d'un Guerrier. Faites plutôt en sorte d'être attentif lors de votre apprentissage et vous pourrez infliger les blessures au lieu de les recevoir.

Pour stopper l'hémorragie, la toile d'araignée est le meilleur pansement. Il faut la choisir la plus large et entière possible. La toile idéale que le Guérisseur recherche est une toile non trouée, d'une bonne largeur de chaton, propre (c'est à dire qu'elle n'est pas couverte de poussière ce qui la rends en général presque invisible) et bien sûr dépourvue d'araignées. Une seule toile ne suffit pas, il faut en avoir assez pour qu'elles semblent blanches une fois appliquées sur la plaie. Des graines de pavot pour la douleur et les précautions à prendre contre les infections suffiront à régler le problème. Si la blessure est trop importante, le félin ne devra pas bouger jusqu'à sa cicatrisation complète.



Venin 



Les morsures de serpents, d'insectes vénéneux ou les plantes à épines vénéneuses sont particulièrement redoutées par les Guérisseurs. La rapidité est essentielle contre ce genre de maux, surtout dans le cas d'un chaton qui peut succomber en moins de quelques heures au venin d'une vipère.

Les chatons sont particulièrement victimes d'empoisonnements, généralement à cause de plantes toxiques qu'ils peuvent avaler sans réfléchir, mais n'importe quel chat peut être victime de morsure empoisonnée s'il ne fait pas attention où il met les pattes.

Les symptômes diffèrent selon les poisons. Généralement, une paralysie puis la mort. La vitesse de propagation du poison dépends de la profondeur de la plaie, de la taille de la créature qui l'a infligée et du calme du blessé.

Eviter de se promener dans les hautes herbes ou les zones arides en été, tendre l'oreille pour repérer le bruit caractéristique des vipères. Pour limiter un empoisonnement, il faut que le blessé reste calme, s'agiter ne fera qu'accélérer la vitesse de propagation du poison.

Lécher la plaie vigoureusement pour en extraire le venin qu'il faudra recracher et prier le Clan des Etoiles pour que cela suffise.



Digitale 



Description

Où trouver le remède ?

Utilisation

Effet

Maladies qu'elle évite



Dernière édition par L'Esprit de la Forêt le Jeu 24 Juil - 1:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclans123.forumactif.org


X Messages : 174
X Points Team : 1885

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Mer 23 Juil - 22:00

Remèdes des Terres du Tonnerre

Bile de Souris 



Description

Où trouver le remède ?

Utilisation

Effet

Maladies qu'elle évite



Toile d'Araignée 



S'il y a bien une seule créature rampante tolérée voir élevées par les Guérisseurs se sont les araignées. Mis à part leurs capacités à chasser les parasites porteurs de maladies, leurs toiles sont indispensables au Clan. Elles servent de bandage pour les blessures ou les saignements après un accouchement. La toile d'araignée est particulièrement solide et élastique.

On trouve des araignées partout en forêt, mais toutes les toiles ne se valent pas pour des bandages. Certaines sont par exemple trop couvertes de colle et risqueraient de provoquer une infection. Les araignées les plus recherchées par les Guérisseurs pour leurs toiles non collantes sont appelées Tégénaires noires. Elles sont tout sauf agréable à regarder, mais ne s'attaque jamais à une créature plus grosse qu'elle, et leur morsures éventuelle sont inoffensive, ce qui permet d'en élever. Elles mesurent entre 5 et 10 cm pattes incluses. Le corps est très épais et décoré de motifs, leurs pattes sont longues, mais assez épaisses. Leur toiles sont larges, longues et très solide, l'idéal.

Si vous n'avez pas la chance de trouver ce genre de "petites" créatures, sachez que les autres toiles peuvent tout à fait faire l'affaire du moment qu'elles sont fraîches. C'est à dire qu'il doit être difficile de les voir. Dans le cas contraire, elles sont abandonnées depuis longtemps et donc couvertes de poussière et peuvent potentiellement provoquer des infections. Veillez aussi à ne pas prendre l'araignée avec. Plus la toile sera large et longue plus elle sera utile. Veillez à ne pas la prendre trop percée où elle n'aurait plus grand intérêt. Les toiles d'araignées doivent être collectées et manipulées avec délicatesse ou elles se déchireront.



Graine de Pavot 



Le pavot ressemble à un coquelicot, quatre larges pétales autour d'une cosse. La fleur peut aller du rouge au jaune vif. Les fleurs des plants les plus efficaces sont très larges, blanches ou rouge-violacée avec un centre plus foncé. Dans le premier cas les graines seront jaunâtre, dans le second elles seront grise-bleu-ardoise. La tige est couverte d'un fin duvet et peut atteindre 1,5 mètres. La fleur doit être glabre, et la cosse large, sinon les graines ne seront pas efficaces.

Le pavot pousse isolé, le plus souvent entre les rochers. Il faut avoir l’œil pour différencier un pavot à fleurs rouges d'un coquelicot qui ont tendance à pousser sur le même type de sol. Chaque plant de pavot ne vit qu'une seule année, veillez donc à ne pas prendre toutes les graines où vous n'aurez plus de pavot l'année suivante. On ne peut les récolter qu'en été et automne. Sur les Terres du Tonnerre, le pavot se rencontre en lisière de la sphère.

Seules les graines sont utilisées, elles sont enfermées dans une cosse au centre de la fleur. Pour les récupérer, il faut attendre que la plante ait séchée. Il faut alors agiter la cosse pour faire tomber les graines. Les Guérisseurs les plus doués savent comment récupérer uniquement le nombre de graines nécessaires et les apprentis-guérisseurs doivent apprendre à déplacer les cosses sans perdre toutes les graines.

Les graines de pavots font parti des passe-partout préférés des Guérisseurs. Elles peuvent aussi bien atténuer la douleur après une blessure grave que permettre à un chat agité de trouver le sommeil. Il faut veiller à toujours en garder dans ses réserves. Le nombre de graines à donner à un malade dépends de l'importance de sa douleur, mais aussi de sa taille et de son poids. Les chatons ne doivent pas en prendre plus d'une ou deux et elles ne doivent jamais être données à des Reines qui pourraient accoucher prématurément. Lorsque le malade commence à somnoler, c'est signe qu'il faut cesser de lui donner des graines.

Les graines de pavot permettent de réduire la douleur et peuvent être utilisées comme somnifère ou, plus rarement, pour calmer la toux. Elles rendent euphorique les dépressifs et peuvent être utilisées comme sédatifs sur les chats agressifs ou hyper-actifs. Elles ont cependant de nombreux effets secondaires. Elles provoquent un étrécissement des pupilles, des démangeaisons, de la sueur, voir des nausées et des difficultés urinaires et respiratoires. Un surdosage peut provoquer empoisonnement, convulsion et mort. Certains plants peuvent provoquer une intoxication. Les graines jaunâtres et les graines non séchées sont toxiques. La plante peut également avoir l'effet inverse de celui attendu. Elle peut rendre insomniaque ou dépressif. Utilisé trop souvent sur un même chat, il devient moins efficace et provoque une dépendance.



Bourrache 



Description

Où trouver le remède ?

Utilisation

Effet

Maladies qu'elle évite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclans123.forumactif.org


X Messages : 745
X Points Team : 2910

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Jeu 24 Juil - 18:01

Concernant la bile de souris je pense qu'on peut l'inclure pour tous les clans. En effet, On dit bile de souris mais n'importe quel rongeur de type souris, mulot, campagnol est pris pour en extraire cette bile ^^

Qui plus est, la bile est secréter par le foie et stocker dans la vésicule biliaire, qui se situe elle même au niveau du foie. Le guérisseur prend soin d'éventrer sa proie pour ensuite retirer doucement cette petite poche avant d'en répandre le liquide sur une boule de mousse =)

N'oublions pas qu'elle fait tomber les tiques et évite par cela bien des démangeaison, et des maladies =)

Et il ne faut pas oublier la description de l'herbe à chat, connu par le clan si l'on en croit le maigre inventaire =)

PS : je pense que la digitale n'a rien a faire dans les maladies =)
PS bis : C'est le mal blanc qui se change en mal vert et non l'inverse selon notre cher série de LGDC =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1870
X Points Team : 3209

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Jeu 24 Juil - 23:21

C'est pas fini ^^' On veut bien accélérer le rythme mais il faut nous laisser le temps de trouver les infos, de faire les descriptions et de copier/coller dans tous les Clans (d'autant qu'on est pas certains de garder ce type de présentation)

La digitale a à faire, je vais faire une sous-catégorie empoisonnements, il faut bien savoir à quoi ça ressemble, d'autant que c'est une plante assez fréquente.

Sinon merci pour la précisions des maux, on était plus certains de l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2910

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Ven 25 Juil - 17:50

Je me doute que ce n'est pas fini ^^
Je disais juste cela en tant que conseil =)

D'ailleurs comme je t'ai déjà dit, si tu as besoin envoie moi fouiner internet =p

Quant aux maux, avec le bouquin sous les yeux au moment ou ils en parlent, je ne pouvais plus me tromper XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1870
X Points Team : 3209

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Ven 25 Juil - 23:33

Et bien tu pourrais justement trouver différents types de plantes toxiques pour le chat ou des herbes médicinales. Enfin tout ce que tu pourras trouver sera utile. Tu n'auras qu'à poster ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2910

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Sam 26 Juil - 14:23

D'accord.

Narcisse & Jonquille (poison)





Ce sont de petites fleurs très semblable et que l'ont peut trouver au printemps, dans les prés et les forêts et qui, si elles ne sont pas forcément mortelle, peuvent le devenir.

En effet, les feuilles, tout comme le bulbe sont toxiques. Si souvent, les symptômes sont simplement salivations, vomissements & diarrhées, ils peuvent être bien plus grave. En effet, les chatons ou les anciens tout comme les chats affaiblis peuvent être pris de convulsions où bien être victime de ralentissement cardiaque entrainant parfois la mort.


Le Muguet & Le Seau de Salomon (poison)





La première est une jolie petite fleur parfumé qui embaume la forêt au mois de mai, alors que la seconde, qui fleuri à la même époque, est pour les chatons curieux un jouet idéale. Cependant, toutes deux sont très toxiques. Que ce soit les feuilles, les fleurs ou même la tige, sans compter les petites baies qui apparaissent en automne.

Les symptômes sont néanmoins, principalement cardiaque. Ralentissement du rythme cardiaque, augmentation de la pression artérielle. Sans compter les vomissements et diarrhées qui sont l'un des symptômes les plus répandue, pour ses plantes comme pour tant d'autre. Dans les pires de cas, le chat peut être pis de convulsions et même mourir.



Achillée Millefeuille (remède)





Cette plantes à des tiges variant de 20 à 70 cm de haut qui sont uniques ou en groupe peu dense, à port dressé. Elles sont peu ramifiées et portent des poils laineux, courts et blanchâtres. Les feuilles sont longue de 2 à 15 cm pour une largeur de 0,6 à 3 cm, elles sont allongées, vert foncé, alternes, découpées en fines lanières courtes, plus longues à la base et plus courtes au sommet.
La floraison a lieu de juin à septembre. Les fleurs forment des ensembles et sont souvent blanches, roses ou pourpres sur les bords et blanc-jaunâtre à jaunes au centre. Les fleurs ont un cœur jaune ou rouge touffus et de nombreuses pétales blanches ou rose.

On la trouve sur les sol sec et calcaire, dans zones peu boisé, sur les bords de route et les terrains vagues.

Utilisation réelle : On peut utiliser toute la plante en infusion, teinture, extrait liquide ou jus.
Dans LGDC : Plante entière en jus.

Effet réel : antispasmodique, emménagogue (stimulent le flux sanguin dans la région pelvienne et l'utérus pour les règles irrégulière), cicatrisant, tonique, peptique (aide la digestion)
Dans LGDC : fait vomir & permet de rejeter les poisons ou nourriture avarié.


Ail sauvage (remède)





C'est une plante à fleurs blanches de 20 à 50 cm de hauteur. Lorsque son feuillage est légèrement froissé, elle dégage une forte odeur - caractéristique - d'ail. C'est une plante sociale qui forme parfois de vastes colonies. Les feuilles apparaissent en février-mars et les fleurs d'avril à juin. Les fleurs d'ailleurs ont six pétales. Les fruit ont une forme de capsules contenant chacune trois loges acceuillant deux graines ronde et noire.

On la trouve dans sous-bois frais et ombragés ou le long des ruisseaux.

Utilisation réelle : bulbe en teintures, sirops, décoctions, jus, cataplasme de pulpe, essences.
Dans LGDC : Bulbe en jus ou cataplasme.

Effet réel : Rubéfiant (soulage la douleur), hypotenseur (réduire l'hypertension artérielle), antiseptique (désinfectant), anthelminthique (antiparasitaire).
Dans LGDC : Guérit les morsures de rat & masque les odeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2910

MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   Jeu 19 Mar - 18:50

Connaissance de Nuage de Lune :


Connaissances



Pour soigner les Plaies :
- Ail sauvage - Sert a camoufler son odeur & surtout à prévenir les infections suite à une morsure de rat. (Cataplasme où jus)
- Lavande - Sert pour désinfecter, cicatriser, calmer les brûlures due aux morsures de serpent (cataplasme)
- Prêle - Utiliser pour soigner les blessures infectées. (cataplasme)
- Solidago - Utiliser pour aider à la cicatrisation des plaies (cataplasme)

Pour soigner les Maux :
- Lavande - Sert pour soigner la fièvre & les frissons (jus tiré des fleurs)
- Mille-Feuille - Sert à faire rendre un chat en cas d’ingestion de poison où de proie avarié. (Jus) (utilisation en onguent à apprendre)

Autres :
- Bile de souris - Sert à retiré les tiques (imbibée sur une boule de mousse)
- Toile d'araignée - Sert à arrêter les hémorragies

Poisons :
- If - Mortelle. (Baie)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guide des remèdes et maladies   

Revenir en haut Aller en bas
 

Guide des remèdes et maladies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guide des remèdes et maladies
» [Guide] Le charpentier
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige
» coulisseau et son guide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: Descriptions territoires & autres-