La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I'm not a dream ! [PV Neko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 745
X Points Team : 2785

MessageSujet: I'm not a dream ! [PV Neko]   Ven 3 Oct - 18:50


On se retrouve enfin ... mère.



Lune Glacée avait pris soin de bien choisir sa litière. Son but, la déstabilisée elle et peut-être aussi, voir s'il était réellement capable de lui pardonner. Comment vivre à ses côtés si sa simple vue lui donner envie de lui arracher la fourrure poil après poil ? non, il devait rester calme, lui pardonner. a supposer qu'il en soit capable. Au moins devait il garder son masque de glace. Celui qui cacher au fond de lui ce qu'il ressentait pour lui permettre d'afficher n'importe quel sentiments. Une terreur sourde lui avait enserrer le cœur quand il avait choisit de revenir dans ce clan, celui de l'Ombre. Mais à présent, il était plus serein. Où du moins, le semblait il même si à l’intérieur, tout n'était qu'un volcan prêt à rentré en éruption.

Patient, assit, il l'attendrait là. Elle ne tarderait pas. Il le savait car il avait demander ce dont elle était chargé pour la journée, histoire de pouvoir mettre son plan en œuvre et être seul à seul avec elle. Ses yeux fixer l'entré de la crevasse à présent et sous son pelage épais, pas un seul muscle ne tressauté malgré la tension extrême qu'il éprouvait. Ce moment, Lune Glacée l'avait vécu et revécu mille fois dans sa tête. mais aujourd'hui, le jour de le vivre réellement était là. Son odeur fut la avant elle, puissante, douce et évoquant des souvenirs loin de plusieurs lunes, de plus d’une saison. Bien sûr, celle de sa litière avait envelopper le mâle depuis son entré ici mais à présent, elle était là. Sa tête apparu la première, et dans le noir de la crevasse, Lune Glacée la reconnu sans mal tant ses yeux avait eu le temps de s'habituer.

Il la détailla sans bouger, conscient que si lui l'avait repéré, elle, sans doute pas encore. Ses yeux violets étaient semblable à son souvenir, hypnotisant, dangereux même. Son pelage noir qui, en cet instant, si ce n'avait été le soleil dans son dos, l'aurait rendu parfaitement invisible. Le moment était venu. Son miaulement grave brisa les ténèbres de la tanière. Trois mots, rien de plus pour attirer l'attention de celle qui lui avait tout fait perdre en même temps qu'elle lui avait tout appris. Celle pour laquelle il ne savait s'il voudrait la tuer ou lui pardonner. Sa mère adoptive.

- Bonjour Ombre Agile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1107
X Points Team : 2749

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Mar 21 Oct - 8:36

Une silhouette se glissa derrière un rocher, souple et silencieuse. Ses pas prudents ne laissaient parvenir aucun signe de sa présence à sa proie qui, inconsciente du danger qui la guettait, continuait de se dorer au soleil. Un sourire carnassier étira le visage du prédateur : la chasse touchait à sa fin... Sans crier gare, il émergea de sa cachette et atterrit sur le corps fin et mince de l'animal qui se tortilla pour tenter de lui échapper. Le félin l'immobilisa rapidement grâce à ses deux pattes avant, dont l'une maintenait fermement sa tête au sol, puis d'un geste vif, il plongea ses crocs dans sa nuque. Le serpent eut un frisson puis retomba, inerte. Il observa ensuite sa proie, fasciné par les courbes sinueuses de son corps couleur de sable et les tâches noires qui le parsemaient. Il effleura du bout de la patte les écailles du reptile et jeta un coup d'œil aux crocs qui apparaissaient dans sa gueule entrouverte. Brrr ! Il espérait bien ne jamais sentir ces choses horriblement longues et pointues s'enfoncer dans sa chair ! Bien qu'il sache que cette espèce n'était pas vénéneuse, un serpent reste dangereux et c'est d'ailleurs sans doute la raison de son fascinement pour cet animal. Une fois sa contemplation achevée, le félin ramassa sa proie et rejoignit ses compagnons qui l'attendaient non loin.

- Un serpent ? Beurk ! Je ne supporte pas ces bestioles, elles ont un goût abominable !

Ombre Agile se tourna vers lui et plissa les yeux. Le chat qui venait de parler dit se rendre compte qu'il venait de faire une erreur car il coucha légèrement les oreilles en arrière et recula d'un pas.

- Si tu tiens absolument à faire la fine bouche tu ne le mangeras pas c'est tout ! cracha la Guerrière. L'hiver approche, je suis curieuse de voir ce que tu vas manger dans quelques lunes Monsieur-je-ne-mange-que-de-la-haute-qualité ! Crotte de renard ! termina-t-elle avant de se détourner, ne remarquant pas le sourire moqueur que le troisième félin adressait à son ami penaud. Depuis le temps il aurait dû apprendre qu'il vaut mieux tourner sept fois sa langue dans sa gueule avec Ombre Agile !

En effet, la femelle n'avait jamais eu un caractère très tendre. Certes, il y avait eu deux périodes durant lesquelles elle avait été moins irritable. D'accord, légèrement moins irritable. Mais les deux personnes ayant permis ce miracle étant portées disparues, l'enchantement avait été brisé et la chatte au pelage noir devenait chaque jour un peu plus irascible. Tout le monde avait appris à ne jamais se moquer ou critiquer en sa présence car elle se mettait tres vite en colère et il lui était très difficile de se calmer. Le malheureux qui avait commenté le serpent eut de la chance ce jour là, il n'eut droit qu'à la réplique acerbe de la femelle. Pour échapper à toute autre attaque de cette dernière, verbale ou physique, il déposa ses proies sur le Tas de Gibier et fila dans un coin tranquille aussitôt qu'ils furent rentrés au camp. Toujours furieuse, Ombre Agile se débarrassa de ses propres prises puis se dirigea vers la tanière des Guerriers. Elle allait faire un bon somme pour pouvoir ensuite faire son habituelle balade nocturne, seul moyen efficace avec son sanctuaire secret pour la calmer. Elle venait d'entrer dans la tanière, ses pensées tournées vers l'itinéraire qu'elle emprunterait cette fois lorsqu'une voix l'interpela.

- Bonjour Ombre Agile.

Elle n'avait pas reconnu la voix, aussi se tourna-t-elle avec curiosité vers l'inconnu qui venait de l'aborder. Son odeur la frappa aussitôt ainsi que son pelage familier et son regard impassible. Ombre Agile eut soudain l'impression qu'un arbre s'abattait sur elle. Elle fixa le matou assis en face d'elle, incapable d'articuler le moindre son, de faire le moindre geste. Elle n'arrivait pas à croire ses sens qui pourtant clamaient tous haut et fort l'identité de ce chat brun au larges épaules. C'était impossible, ça ne pouvait pas être... lui ! Et pourtant, il était bien là, devant la Guerrière, l'observant d'un regard neutre. Non, non, pas ce regard, pitié !

Ses beaux yeux auparavant si pétillants étaient ternes, et la caractéristique principale des jeunes chats s'était effacée, remplacée par un calme pire encore.

Non, tout sauf cette indifférence terrible. Tout sauf ce regard et celui qui ne tarderait sans doute pas, tout sauf cette glaciale colère qui avait broyé son cœur autrefois et qui rouvrait d'un coup les vieilles cicatrices de la pauvre femelle. Aux yeux du matou se superposèrent ceux d'un autre et pourtant le même, ceux d'un chaton de cinq lunes...

La colère se lisait clairement en lui, la solitude et la douleur de la trahison aussi. Son cœur se glaçait à un rythme rapide, interdisant tout sentiment chaleureux pour ne laissait au félin qu'un vide atroce, une impression de sombrer.

Ombre Agile sombrait elle aussi de nouveau, le vide s'ouvrait sous elle et l'impression de chute la glaça jusqu'au sang. Le mur qu'elle s'était érigé durant des saisons entières s'était brisé, ne pouvant résister à l'assaut d'une vague de souffrance infinie qui balaya ses derniers ancrages. Ses pattes se mirent à trembler, menaçant de flancher sous le poids des émotions qui se bousculaient en elle. Les images affluaient sous son crâne, les souvenirs la frappaient avec une force inouïe, profitant de sa fragilité soudaine. Ils se mélangeaient, distillant en elle un profond sentiment de détresse et de mélancolie, mais le pire était ce regard qui s'imposait sans cesse, ces paroles haineuses qui retentissaient dans ses oreilles aussi clairement que si elle était à nouveau là-bas, dans la forêt, face au petit chaton brun. Ombre Agile ouvrit la gueule pour parler mais seul un gargouillis incompréhensible en sortit. Elle réessaya une fois, deux fois, trois fois avant qu'enfin un semblant de phrase réussisse à franchir ses crocs.

- C'est... T... T... Pa... Patte Glacée?

Comme si le fait de prononcer son nom avait détruit ses derniers remparts, les larmes se mirent à couler des yeux améthyste d'Ombre Agile. On aurait dit des ruisseaux de diamants coulant sur sa fourrure noire, jaillissant de deux miroirs violets emplis de détresse et de joie mêlées. Oui, la joie faisait petit à petit son chemin car la femelle avait beau savoir que tout était sa faute et que Patte Glacée ne l'avait peut-être toujours pas pardonné, il était de retour et cette nouvelle était plus forte que tout, elle rendait un peu d'espoir au cœur anéanti de la pauvre femelle. Elle voulut faire un pas vers son fils adoptif mais ses pattes tremblaient tellement qu'elle faillit s'écrouler. Elle se contenta donc d'observer le jeune chat, incapable de parler à nouveau.

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2785

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Mar 21 Oct - 17:46

Lune Glacée n'avait pas bougé, laissant juste ses quelques mots flotter dans l'air, se délectant de la surprise d'Ombre Agile. Combien de temps mettrait elle avant de le fuir ? Où avant de l'approcher ? Le jeune chat savait que tout son corps ne demander qu'à bondir sur elle. A plonger ses griffes aiguisées dans son pelage pour la maintenir au sol. Tout en lui voulait lui rappeler la douleur du passé. Au lieu de ça, le guerrier était là, assis, le regard froid et silencieux. Car oui, les regards peuvent parler plus surement que les mots. Mais les yeux ambré de Lune Glacée n'exprimait finalement rien. Il avait appris a tout glacé autour de lui, à tout figé en lui. Son cœur était prisonnier des glaces et même s'il battait à tout rompre, nul ne pouvait deviner ses sentiments véritables. Les tremblements de la femelle n'éveillèrent rien de visible chez le matou. Impassible à souhait. Il attendait.

- Lune Glacée.

Le jeune guerrier avait miaulé son nouveau nom d'une voix ferme et froide, avant de lentement se lever. Ses oreilles se redressèrent quand il vit la femelle vaciller. Mais loin de vraiment bondir vers elle, il avança à pas lent. Très lent, laissant les secondes passer comme pour mieux la piéger. Elle ne pourrait bientôt plus le fuir. Elle ne le pouvait surement déjà plus et ses larmes n'évoquait aux jeunes chat, rien de plus qu'une rivière qui gèle. Le froid. Oui, ce débordement de sentiment ne lui faisait plus rien car tout en lui était devenu froid. Comme mort de l'intérieur et pourtant, il était encore vivant. Pourtant, il finit par arriver à sa hauteur, la dominant autant par sa taille que, il le savait, par son odeur. Lentement finalement, il lécha l'oreille de la chatte noir, avant de miauler d'un ton doux, presque mielleux, plus terrible surement que son ton froid et impassible. Il jouait avec elle, cruellement pour lui rappeler oh combien elle l'avait blesser, détruit. Elle avait par ses mots, où plutôt, ses absences de mots, brisé en lui quelques choses de précieux. Elle s'était livré à la vérité bien trop tard et le mensonge si longtemps garder avait fini par ronger jusqu'à l'âme du mâle tabby.

- Mais oui, c'est bien moi.

Le guerrier riva ses iris dans ceux de sa mère, laissant une seconde de plus les rapprochés avant de lui tourner le dos pour regagner sa litière. D'un geste de la queue, il invita pourtant Ombre Agile à le rejoindre. Il ne dirait rien de plus tant qu'elle ne serait pas à ses côtés. Il la voulait à sa merci. S'était ça façon à lui de se venger. Sa façon d'en finir avec le passé. Calculateur aujourd'hui plus que jamais, il avait hériter de son ancêtre de cet aspect parfois cruel. Étoile de Tigre était mort depuis si longtemps que son simple nom ne signifiait plus rien a n'importe quel chat. Où presque. Et pourtant, malgré cette cruauté envers celle qui l'avait pris sous son aile chaton, aucun autres chats ne s'attaqueraient à elle, il ferait barrière. Un instant, la glace se brisa, laissant apercevoir un peu de la chaleur qui avait, jadis, était sienne. Celle d'un chaton heureux, curieux et aimant, la chaleur de la vie qui semblait avoir disparu en lui. Mais la seconde suivante, un filet d'eau était venu combler le vide, devenant torrent de glace pour se figé en une barrière que bien peu de chose pourrait détruire. Assis, il la regardait. Soucieux de faire taire le volcan en lui pour ne montrer à la guerrière que le glacier impitoyable qui le recouvrait. Désireux de la briser entièrement et la mettre à nue dans un supplice abominable avant de, peut-être, l'aider a revivre avec lui. D'une manière différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1107
X Points Team : 2749

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Dim 23 Nov - 21:40

- Lune Glacée.

Le ton froid du matou frappa Ombre Agile comme une massue. Il était aussi gelé que ses yeux, et ce gel gagnait peu à peu la pauvre femelle qui n'arrivait toujours pas à réaliser la situation. Elle mit d'ailleurs au moins une bonne dizaine de secondes à saisir ce que venait de dire son fils adoptif. Lune Glacée. Il revenait donc avec un nouveau nom... qui lui allait à merveille. Car tout en lui avait changé, pas seulement son nom, son regard froid le montrait bien. Adieu le chaton insouciant, heureux de vivre et si curieux. Bonjour statue de glace, bonjour souffrance. Non, non, elle ne voulait pas que ce soit ainsi ! Elle ne voulait pas, elle n'avait jamais voulu ! Elle aurait dû lui dire, elle le savait, c'était sa faute ! Uniquement sa faute... Le remords qui la rongeait depuis des lunes était plus puissant que jamais, elle sentait son âme se tordre de douleur sous son assaut impitoyable. Incapable de résister, elle ferma les yeux tandis que son corps entier tremblait. Pourquoi avait-elle fait ça ? Pourquoi avait-il fallu que les choses se passent ainsi ?

La langue râpeuse du matou sur son oreille la fit sursauter. Ombre Agile releva la tête, pleine d'espoir. C'était bien un geste d'affection n'est-ce pas ? Et s'il faisait ce geste, cela voulait dire qu'il... qu'il... la pardonnait ? Malheureusement, la petite flamme qui venait de se raviver en elle fut bien vite soufflée : le ton mielleux qu'il prit pour lui répondre n'était pas un vrai ton chaleureux. Même s'il n'avait duré que quelques secondes, ce nouvel espoir perdu enfonça un peu plus la Guerrière. Bien que faible et effondrée, l'attitude de Lune Glacée ne pouvait pas la tromper : il ne ressentait plus rien pour sa mère adoptive, rien d'autre que de la colère et de la haine. Malgré tout, elle le rejoignit lorsqu'il s'assit sur sa litière. Elle ne pouvait pas partir, car peu importe les sentiments du matou elle ne pouvait cesser de l'aimer, ce qui ne le faisait que plus souffrir. C'était d'ailleurs sans doute le but, mais c'était ainsi, elle voulait rester près de lui. Ombre Agile s'assit à côté de lui avec des gestes lents, ayant du mal à combattre la douleur qui pulsait en elle et à se concentrer sur ses mouvements à la fois.

Dans un élan soudain, elle nicha sa tête dans le cou de Lune Glacée. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle avait cela alors que le matou la détestait, elle allait sans doute se faire rabrouer, rejeter, mais peu importe. Il était là, contre elle, et à l'instant précis c'était tout ce qui comptait. Son contact la faisait frissonner et elle réalisa bien vite qu'elle s'était remise à pleurer. Non, il ne fallait pas ! Elle allait tremper son fils si ça continuait. Elle se recula brusquement en reniflant et baissa la tête, ne sachant que faire pour arrêter le tremblement qui la parcourait et les larmes qui ruisselaient jusqu'au sol. Sentant qu'elle allait s'effondrer, elle s'assit de nouveau avant que ses pattes ne se dérobent d'elles-même. Puis timidement, elle leva les yeux vers Lune Glacée. Elle sentit brièvement qu'il fallait qu'elle parle et dit la première chose qui lui passa par l'esprit, en l'occurrence ce qu'elle mourrait d'envie de lui dire depuis qu'il l'avait quittée :

- Je suis désolée.

Sachant que de simples excuses ne suffiraient pas et que ça ne ferait sans doute qu'aviver la colère du matou, elle ajouta dans un murmure :

- J'aurais dû te le dire, je sais. Mais j'avais sans cesse peur que tu sois trop jeune pour apprendre une telle chose. Je voulait t'épargner le plus longtemps possible mais je me suis trompée sur toute la ligne. Je n'ai fait qu'accumuler la douleur que te causerait la nouvelle en attendant et j'ai réalisé depuis à quel point j'ai été stupide. Je suis désolée...

Pause.

- Je t'aime.

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2785

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Mar 25 Nov - 19:02

Lune Glacée ne réagit pas quand la femelle noir nicha sa tête dans son cou, il se contenta de rester droit, en apparence pourtant car au fond, il hésitait entre la mordre brutalement où la laisser faire. Finalement, en tournant lentement la tête et en croisant brièvement son regard, il découvrit sa souffrance à elle. Comment avait il put l'ignorer à ce point ? Sa disparition avait du la brisé déjà. Il ferma les yeux et inspira profondément. Elle l'avait bien chercher ! Pourtant, malgré ses pensées, autre chose le troublait. Ce n'était pas la seule vérité et tôt où tard il devrait admettre qu'elle et lui souffrait tout deux. Du mensonge de l'un, de la disparition de l'autre. Et finalement, son changement devait être le point final à la peine d'Ombre Agile.

Lune Glacée plissa les yeux en voyant sa mère adoptive reculer brusquement. Il la jaugeait purement et simplement, mais cette fois, la glace semblait avoir perdu de son mordant. Une part de lui n'était pas pleinement insensible, oui, quelque part tout au fond de son être, il restait un peu du chaton qu'elle avait connu et élevé plusieurs lunes durant. Ses miaulements eurent l'effet d'une flèches. Les premiers mots firent hérissé le poil du matou qui planta ses griffes dans sa litière, bruyamment. Désolé ?! Il voulait lui arracher la fourrure pour ça et la laisser agoniser ! Mais quand elle continua, il détourna le regard, écoutant malgré tout. Son pelage retomba très lentement, avant qu'il ne se décide enfin à la regarder. elle l'aimait ? Oui, tout en elle en était la preuve. Avec un temps calculer, laissant les secondes s'étirer pour mieux frapper avec de simples mots, il se pencha à son oreille.

- Ment moi, trahis moi, rien qu'une seule fois, et ce que tu as put souffrir ne sera rien comparé à la douleur que tu connaîtras. Mère.

Seul le dernier mots était emprunt d'une tendresse non feinte. Ses yeux quittèrent leur éclat froid sans être pour autant purement sincère. Il avait appris à vivre en cachant ses sentiments mais en cet instant, il entreprit de faire la toilette d'Ombre Agile, avec douceur et une pointe d'amour; Il commença par lui lécher l'oreille, descendant lentement vers son épaule. Comble de la manipulation, il ronronna très faiblement. Juste assez pour qu'elle puisse le percevoir. Oui, il la ferait souffrir mille morts si jamais elle osait lui faire du mal, rien qu'une seule fois. En attendant, il voulait retrouver avec elle cette chaleur qui trop longtemps, lui avait été interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1107
X Points Team : 2749

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Ven 28 Nov - 18:03

Ombre Agile ne bougea pas d'un poil lorsque son fils approcha dangereusement ses crocs de son visage. Qu'il la punisse ! Elle le méritait. Un élan de haine envers elle-même venait de naître dans son cœur, car elle réalisait à quel point Lune Glacée avait souffert. Elle s'imaginait sans mal l'impression de trahison qu'avait dû causer son aveu après des lunes de silence. Si elle-même avait horriblement souffert du départ de Lune Glacée, lui avait découvert d'un coup le mensonge, le secret, une filiation honteuse. Le pauvre n'avait jamais vraiment connu la souffrance et voilà qu'elle déferlait sur lui comme un raz-de-marée ! Et c'était elle, Ombre Agile, qui se prétendait être une bonne mère, qui avait causé cela. Même si elle désirait bien sûr qu'il la pardonne pour cette erreur, elle souhaitait aussi être châtiée. Elle avait l'impression de devenir folle tant ces désirs contradictoires étaient puissants. Ils hurlaient dans son esprit, se combattant l'un l'autre farouchement sans jamais réussir à prendre le dessus, lui donnant un mal de crâne épouvantable. Elle méritait une punition, mais comment vivre sans le pardon de son fils ? Elle n'eut pas le temps de se torturer d'avantage car, contre toute attente, Lune Glacée ne l'agressa pas mais murmura à son oreille :

- Mens-moi, trahis-moi, rien qu'une seule fois, et ce que tu as pu souffrir ne sera rien comparé à la douleur que tu connaîtras. Mère.

Ombre Agile mit du temps à réaliser ce que le Guerrier venait de dire. D'abord, seul les premières paroles atteignirent son esprit, lequel acquiesça vivement. Elle ne se tromperait plus, plus jamais ! Et si par malheur cela arrivait, le châtiment qu'on lui infligerait serait amplement mérité. Puis le dernier mot se fraya un chemin jusqu'à son cœur qui demeura une seconde abasourdi avant de bondir de joie. Il l'avait appelée "mère" ! D'accord, ce n'était pas encore "Maman", mais c'était toujours mieux qu'un froid "Ombre Agile" ! D'autant plus qu'elle avait cette fois ressenti l'affection sincère qui avait percé à travers ces simples syllabes. Ainsi, tout au fond de lui, ainsi il l'aimait encore ? Si cela la remplissait déjà d'allégresse, ce n'était rien à côté de ce qu'elle ressentit lorsque Lune Glacée commença à lui faire la toilette, tendrement. A partir de là, toute envie d'être punie disparut, soufflé par l'immense vague de joie qui la submergea, et elle ne se posa plus de questions. Qu'importe si le ronronnement de Lune Glacée n'était qu'un nouveau geste de manipulation, qu'importe s'il lui en voulait encore terriblement, elle oublia totalement cela et profita du contact avec le fils prodige, enfin de retour chez lui. Elle aussi se mit à ronronner, ce qui ne lui était pas arrivé depuis une éternité, même lorsque Lune Glacée n'était qu'un chaton. Lorsqu'il eut fini, elle lui passa plusieurs coups de langue sur la tête et se recula légèrement pour l'observer en détail. Il avait beaucoup grandi, la graisse de chaton avait fondu pour laisser place à une puissante musculature de Guerrier, ses épaules étaient plus larges, son visage plus autoritaire, ses yeux gelés. Il était devenu un matou fort durant toutes ces lunes d'absence. D'ailleurs, où était-il allé ?

- Dis, et si tu ma racontais un peu ce que tu as fait depuis ton départ ? Et comment se fait-il que tu sois ici au passage ?

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2785

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Dim 7 Déc - 8:47

Le matou fut surpris et en même temps ravi de voir Ombre Agile ne pas montrer le moindre signe de peur. Où bien, étais-ce de la résignation ? Dans tous les cas, il profitait de son imposante masse pour la dominé de haut, tout simplement. Le courage de la femelle aurait pu impressionné, mais pour Lune Glacée, il était actuellement temps de passer à autre chose. Il s'occuperait de la faire vraiment souffrir que si elle avait le malheur de faire un seul pas de travers. En attendant, sa carrure et ses griffes servirait à la protéger. Après tout, n'arrive il pas un âge où les enfants doivent défendre leur parents ? Il l'écouta ensuite ronronner, et si cela ne semblait pas vraiment l'atteindre, une part de lui en profiter tout de même. Depuis combien de temps n'avait il pas été si proche d'un autre félin ? proche au point de mettre en péril sa barrière de glace qui cernait son cœur ? Et pourtant, cette dernière résister, fruit d'un mûrissements long et douloureux. Ne rien montrer pour se protéger, cacher jusqu'à sa propre souffrance. Il avait passés des jours, des lunes et même des saisons à se forger ainsi dans une glace des plus pur tant elle l'isolait. A présent, il ne pouvait, lui semblait il, plus s'en passer sans connaître à nouveau les douleurs les plus extrêmes. Car la vrai souffrance n'est jamais physique, elle se passe toujours où dans la tête, où dans le coeur. Lui avait souffert les deux en une fois. Ses yeux se posèrent soudainement dans ceux d'Ombre Agile. Il l'écoutait tout en sachant que ce qu'elle, elle voyait, s'était un mâle froid et immobile, peut-être même pas prêt à répondre. Pourtant, il choisis quand même de se confié, comme une punition de plus pour celle qui se disait sa mère.

- J'ai atterrit au sein du clan des Ténèbres. Là bas, j'y est appris à chasser, où plutôt, à tué. Mais je suppose que l'appel de la maison était plus fort.

Il n'ajouta rien, inutile de lui dire qu'il n'y avait jamais eu de sang félin sur ses griffes. Il avait appris à tué certes, mais ses seules vrai meurtre relever d'un blaireau et de jeunes renardeaux encore sans véritable défense. Il avait appris à ne plus craindre la mort urtout, à se croire plus fort. Plus puissant me^me que le Clan des Etoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1107
X Points Team : 2749

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Dim 14 Déc - 10:20

Ombre Agile guettait la réponse du matou tout en étant totalement ailleurs. Elle se sentait si heureuse désormais ! Son fils disparu, son fils tant aimé, enfin de retour... Des souvenirs remontaient à la surface pendant qu'elle fixait Lune Glacée, des moments de bonheur qu'ils avaient partagés ensemble, des jeux, des câlins, tout ce qui lui avait tant manqué après le départ du chaton. Elle se souvenait aussi des lunes qui avaient suivi cette terrible disparition. D'abord, elle avait été effondrée, puis était venu la froideur, mépris, la cruauté. Elle avait été odieuse avec tout un chacun, elle avait passé des nuits entières à errer sous la lune, elle avait mis des proie en pièces sous l'effet de la colère, jusqu'à ce qu'on lui confie Nuage Fleuri comme apprentie. La complicité qui était née entre elles deux avait été son remède, un véritable soulagement pour la femelle. Certes, elle ne s'était pas mise soudainement à courir après les papillons et bavarder joyeusement avec le clan, le caractère de blaireau qu'elle avait toujours eu était encore là, mais ça allait mieux. Elle avait aussi tenu bon quand cette amie avait finalement disparu elle aussi. En observant Lune Glacée garder le silence, Ombre Agile réalisa qu'elle avait traversé en quelque sorte la même chose que lui. Sauf que dans son cas, elle avait eu de l'aide et s'était dépêtrée de la glace. Pas lui. Il l'arracha à ses pensées quand soudainement, il se décida à répondre.

- J'ai atterri au sein du clan des Ténèbres. Là bas, j'y est appris à chasser, où plutôt, à tué. Mais je suppose que l'appel de la maison était plus fort.

Ombre Agile fut un peu peinée d'apprendre cela, le Clan des Ténèbres n'était pas très bien réputé et elle fut soudain persuadée que c'était eux qui avaient changé son fils en statue gelée. Mais après tout, elle aussi avait déjà tué, elle aussi avait déjà fait souffrir par plaisir... Elle aurait seulement préféré que Lune Glacée ne fasse pas de même. Elle baissa les yeux un instant, chagrinée. Dire que tout cela était sa faute... Puis elle redressa la tête et miaula doucement :

- Tu es de retour chez toi, c'est tout ce qui compte.

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 745
X Points Team : 2785

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Dim 18 Jan - 13:05

Le félin ne répondit que par un coup de langue sur l'oreille de sa mère adoptive. Puis il redressa la tête pour guetter l'entrée des crevasses. L'entrée de sa nouvelle tanière. Là où il dormirait cette nuit et toutes celles qui suivraient. Un félin passa devant sans s'arrêter. Il avait encore un peu de temps, s'était une bonne chose. Il posa ses yeux calme sur la femelle à ses côtés avant de se redresser, s'éloignant vers la sortie.

- J'espère que c'est à tes côtés que je découvrirai les nouvelles frontières.

Et le félin sorti, la plantant là pour l'heure. Cette nuit, il dormirai prêt d'elle, laissant juste assez de distance pour qu'elle sente le froid en lui. Pour qu'elle comprenne qu'il resterait à jamais de glace. Pareil à du marbre, froid et dur. Cruel. Il bondit hors de la crevasse où se trouvait à présent as litière et, d'un pas calme, il traversa le camp. Vers où ? Il sortait, profitant de la nuit clair pour chasser aux abords du clan. Un clan qu'il avait chéri et qu'à présent il servirait avec ce feu ardent qui brûlait en lui sans jamais réussir à faire fondre le froid mortel que peut-être, il répandrait un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


X Messages : 1107
X Points Team : 2749

MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   Ven 30 Jan - 18:10

Lune Glacée lécha l'oreille de sa mère qui ferma les yeux, un frisson de bonheur la parcourant. C'était si bon de retrouver de tels gestes d'affection, même s'ils n'étaient qu'à moitié sincères. Le matou releva la tête et observa les Crevasses, comme pour les graver dans sa mémoire. Après tout, il devait désormais s'habituer à vivre ici. Comment était-ce au Clan des Ténèbres ? Étaient-ils aussi froids qu'on le prétendait qu'ils ne dormaient pas ensemble ? Ombre Agile ne posa pas la question car son fils adoptif se leva et quitta la tanière.

- J'espère que c'est à tes côtés que je découvrirai les nouvelles frontières.

La guerrière hocha la tête, elle aussi l'espérait de tout son cœur. Pouvoir enfin parcourir son territoire en compagnie de l'être le plus cher qu'elle possédait mais qu'elle n'avait pu voir pendant des lunes, c'était tout simplement quelque chose de magique, d'incroyable, d'impensable aussi pour celle qui n'avait plus été mère pendant si longtemps. Elle avait vraiment hâte d'y être. Un sourire sur les babines, Ombre Agile s'allongea sur sa litière, ferma les yeux et inspira le parfum encore présent de Lune Glacée. Elle ne voulait plus jamais le perdre. Enfin, étourdie et fatiguée par ce retour inattendu et la journée qu'elle avait passée, elle glissa dans le sommeil.

_________________


Mes persos:
 
♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm not a dream ! [PV Neko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not a dream ! [PV Neko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Haita Neko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-