La Guerre des Clans 123
Bienvenue jeune chat sur le territoire de La Guerre des Clans 123.

Inscris-toi vite et viens découvrir la sphère et ses mystères.


Là où le temps s'est arrêté
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


X Messages : 1007
X Points Team : 2872

MessageSujet: Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]   Dim 12 Juil - 11:00

Nuit Hivernale ne semblait connaître que les nuits agitées en ce moment. Son ancienne vie ne cessait de le hanter. Orage d'un Soir qui le regardait froidement jour après jour, Aurore Sombre qui a finit par l'abandonner à son tour, les annonces de Plume d'Hirondelle, jusqu'au rejet de Douce Orchidée. Le chat mâle n'avait-il vraiment pas de quoi être fou ? Finalement, il s'agitait tellement qu'une de ses camarade finit par le réveiller et la chassa de sa tanière qu'il aille dormir ailleurs. S'hérissant, la matou bicolore sortit de la tanière à s'allongea pour profiter de l'air frais de la nuit.

Et hésita à aller réveiller son apprentie, après tout, la patrouille de l'aube n'allait pas tarder à se lever aussi. Le jeune mâle fut soudain prit d'une certaine mélancolie en repensant aux seuls chats dont il tolérait l’existence et qui avaient accepter la sienne. Que devenaient-ils ? Nuage de la Liberté devait surement être guerrière maintenant, mais qui l'avait formé après son exil ? Regard de Braise avait-il repris sa formation ? Peut-être, il ne sait pas. Mais il décida de se changer les esprits et se leva, s'étira et fit une longue toilette, démêlant son pelage et détachant les brins de mousse qui s'y était attachés.

Puis, une fois cela fait, il alla dans la tanière des apprentis pour y déloger la petite chatte rousse dont on lui avait confier la formation. Le guerrier s'engagea dans une des multiples entrées de l'arbre et mis un petite temps à s'habituer à l'obscurité pour y déceler le pelage roux et blanc du chaton. Un raie de lumière entra dans la tanière, le soleil se lève, teintant le ciel de la nuit de ses jolies couleurs roses-orangées. Il l’aperçut, pas très loin de Nuage du Destin, son apprenti secret mais il ne s'intéressa pas plus que cela à ce dernier. Non, il s'approcha plutôt de la petite chatte, qui semblait dormir à point fermé, la pauvre ignorante. Le matou posa sa patte sur son arrière-train, sortit une à une ses longues griffes, et recula sa patte pour abattre brutalement sur le fessier de la jeune chatte, la piquant à l'aide de ses griffes.

- Nuage de Foudre, debout. Je veux te voir lever avant l'aurore chaque jour. Nous partirons à l'entrainement en même temps que la patrouille de l'aube, active-toi le train, je t'attends a l'entrée.

Le matou sortit et attendit sa novice, la saluant d'un signe de la queue et l'intimant à le suivre.

- Désormais, t'es priée d'être à l'heure. La prochaine fois, je te traîne hors de ton nid. Et le programme du jour est un entraînement au combat et à la chasse, non, je ne te ferais pas découvrir le territoire, t'auras tout le temps de l'admirer lors des patrouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorateur
Explorateur

avatar


X Messages : 32
X Points Team : 981

MessageSujet: Re: Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]   Lun 27 Juil - 11:12

Nuage de Foudre dormait profondément, rêvant d'une souris bien dodue lorsque tout un coup on lui planta une griffe dans son arrière-train. Elle se réveille d'un coup et sauta directement sur ses pattes. La personne qui lui avait fait ça, allait le lui payer !

"Nuage de Foudre, debout. Je veux te voir lever avant l'aurore chaque jour. Nous partirons à l'entrainement en même temps que la patrouille de l'aube, active-toi le train, je t'attends à l'entrée."

La petite femelle découvrit que c'était Nuit Hivernale, son mentor qui lui avait planté sa griffe dans l'arrière-train pour la réveiller.Navait-il pas de manière plus douce pour réveiller les gens ?! Nuage de Foudre grommela entre ses dents et se dépêcha de faire sa toilette. Elle sortit rapidement de la tanière et dut cligner plusieurs fois des yeux pour s'habituer  à la lumière naissante. Elle repéra son mentor qui l'attendait et se dirigea rapidement vers lui. Nuit Hivernale la salua d'un signe de queue et lui intima de le suivre. Ce qu'elle fit sans protester.

"Désormais, t'es priée d'être à l'heure. La prochaine fois, je te traîne hors de ton nid. Et le programme du jour est un entraînement au combat et à la chasse, non, je ne te ferais pas découvrir le territoire, t'auras tout le temps de l'admirer lors des patrouilles."

La femelle brune hocha la tête mais ne dit rien. Nuit Hivernale ne plaisantait pas en disant qu'il la traînerait hors de son nid. En entendant la suite, Nuage de Foudre sourit légèrement -pas trop non plus-. Elle préférait largement le combat et la chasse plutôt que de découvrir le territoire. Finalement, Nuit Hivernale était plutôt sympathique, enfin, quand il le voulait. La femelle brune avait hâte de commencer et suivit son mentor sans faire une seul commentaire. Commencerait-elle par la chasse ou par le combat ? Elle verra, mais personnellement, Nuage de Foudre préférait le combat à la chasse.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-site-de-pelage-etoile.eklablog.com/


X Messages : 1007
X Points Team : 2872

MessageSujet: Re: Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]   Mar 28 Juil - 11:18

D'un geste de la queue, le matou indique le signe de départ du camp. Ses yeux jaunes perçurent un mouvement et il fila se cacher dans des broussailles environnant le camp. Le guerrier renifla l'air, le poil hérissé, les pupilles étrécies, les oreilles couchées en arrière et les babines dévoilant peu à peu ses crocs blancs à mesure qu'il reconnaissait l’effluve. Un bipède. Certains venaient très tôt au cimetière, bien qu'il ne comprenait pas pourquoi. Il se tourna vers son apprentie pour lui souffler à l'oreille :

- Retiens bien cette odeur ! C'est celle d'un Bipède ! Ne t'approche surtout pas d'eux ! Ils enlèvent les chats et on ne sait pas ce qu'ils deviennent ensuite ! On raconte qu'ils les transforment en sac à graisse. Ne t'en approche pas ! Et gare à tes puces si tu transgresse cette consigne !

Une fois le danger passé, le matou s'avança hors des broussailles et se mit à trotter pour atteindre sa destination : la Combe Désertique.

Sans s'assurer que la novice le suivait, le matou passa du trot au galop. Après une bonne nuit de repos, il songeait qu'une course effrénée la fatiguerait et la rendrait plus calme pour la chasse.

Une fois arrivé a destination, le jeune mâle ralentit jusqu'à s'arrêter et s’asseoir. Il enroula sa queue autour de ses pattes et fixa la novice brune.

- Mon mentor me disait toujours : "Un combattant se battra mieux le ventre plein." Je vais donc t'enseigner plusieurs technique de chasse, avait de passer à l'art martial. Mais avant, j'ai quelque chose à faire.

Sans laisser le temps à son apprentie de dire quoique ce soit, Nuit Hivernal se coucha et se roula dans la poussière pour se redresser avec son joli pelage tout bruni. Se doutant bien qu'une réponse brûlait les lèvres de Nuage de Foudre, il la fixa.

- Toi, ton pelage est brun, tu te fond parfaitement dans le paysage. Moi, mon pelage et noir et blanc, donc plus voyant. J'ai besoin de me camoufler pour m'approcher de mes proies sans me faire repérer. Se camoufler, c'est se cacher, ne faire qu'un avec le paysage. Des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorateur
Explorateur

avatar


X Messages : 32
X Points Team : 981

MessageSujet: Re: Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]   Mar 25 Aoû - 10:02

D'un geste de la queue, Nuit Hivernale donna le signal de départ. Nuage de Foudre suivit son mentor du mieux qu'elle pu. Soudain, celui-ci fila se cacher dans les broussailles se situant près du camp. La petite femelle brune alla se cacher près du Guerrier sans trop comprendre pourquoi ils devaient se cacher. Le mâle huma l'air, le poil hérissé, les pupilles étrécies, les oreilles couchées en arrière. Il dévoila petit à petit ses crocs à mesure qu'une odeur horrible affluait vers les deux chats. Berk ! Qu'est-ce qui sent aussi mauvais ?! songea la petite, le museau froncé tant l'odeur était épouvantable. Nuit Hivernale se tourna vers la jeune apprentie et lui souffla dans l'oreille :

"Retiens bien cette odeur ! C'est celle d'un Bipède ! Ne t'approche surtout pas d'eux ! Ils enlèvent les chats et on ne sait pas ce qu'ils deviennent ensuite ! On raconte qu'ils les transforment en sac à graisse. Ne t'en approche pas ! Et gare à tes puces si tu transgresse cette consigne !"

Nuage de Foudre hocha la tête et sortit des broussailles après son mentor. Celui-ci se mit trotter vers une destination que Nuage de Foudre devina. La Comble Désertique ! songea la petite toute en trottant. Sans prévenir, le mâle passa du trot au galop, ce qui surprit Nuage de Foudre. Mais celle-ci passa elle aussi au galop, décidée de ne pas montrer de faiblesse. Malgré ses pattes de petites taille, elle pouvait courir vite. Nuit Hivernale ralentit jusqu'à s'arrêter. Il s'assit, enroula sa queue autour de ses pattes et fixa son apprentie. Celle-ci s'arrêta et s'assit aussi, légèrement essoufflée.

"Mon mentor me disait toujours : "Un combattant se battra mieux le ventre plein." Je vais donc t'enseigner plusieurs technique de chasse, avant de passer à l'art martial. Mais avant, j'ai quelque chose à faire."

Nuage de Foudre ouvrit la bouche, mais la referma tout de suite. Son mentor s'était couché et se roulait maintenant dans la poussière. Il se releva avec un joli pelage bruni par la poussière. Pourquoi a-t-il fait ça ? songea la petite. Nuage de Foudre allait poser la question à voix haute, mais Nuit Hivernale la prit de court en répondant à sa question avant qu'elle ne la pose.

"Toi, ton pelage est brun, tu te fond parfaitement dans le paysage. Moi, mon pelage et noir et blanc, donc plus voyant. J'ai besoin de me camoufler pour m'approcher de mes proies sans me faire repérer. Se camoufler, c'est se cacher, ne faire qu'un avec le paysage. Des questions ?"

Ah, d'accord.. songea la petite. Nuage de Foudre fit "non" de la tête et attendit le début de l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-site-de-pelage-etoile.eklablog.com/


X Messages : 1007
X Points Team : 2872

MessageSujet: Re: Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]   Mar 25 Aoû - 16:13

Devant la négation de la jeune femelle, le matou camouflée l'intima d'un signe de la queue de le suivre. Le jeune mâle s'avança en reniflant demandant à sa novice ce qu'elle sentait. Il la regarda et écouta renifler un instant avant d'écouter sa réponse. La novice avait raison, pas de proies dans le coin. Voilà qui était désolant. Tentant tant bien que mal d'essayer de repérer un rongeur, le matou garda sa truffe fixée au sol, sans prendre gaffe autour de lui. De toute façon, il ne pouvait pas voir grand chose dans ce sable brun. D'ailleurs, il le fit éternuer bruyamment, si bien que le mâle en perdit l'équilibre. Bon, pour la chasse, cela semblait impossible. Il faisait trop froid pour que les proies sortent. Sauf su Nuage de Foudres en dégotte une. Mais bon, c'est mieux pour lui de lui montrer comment faire.

- Il ne semble pas avoir de proies dans le coin. Allons aux collines de l'Est, même si je doute qu'on trouve grand chose, nous reviendrons ici cette après-midi nous entraîner au combat.

Sans lui laisser le temps de réagir le matou s'éloigna en fond de train vers l'Est, pour retourner sur ses fameuses collines qui étaient celles de son Clan. Il détestait ces collines, m'enfin, parfois, elles contiennent du gibier.

Le jeune mentor s'arrêta à la lisière et renifla un coup, pas de soucis, cela sentait le rat. Il se dépêcha de donner le nom de cette odeur à la chatte bicolore à son côte et s'attela à la tâche de la traque.

- Observe-moi bien, les rats sont partout mais ici, ils sont plutôt comestibles. Ils sont juste un peu agressifs, Méfie-toi de ne pas tomber dans un trou à rats, ou tu pourra dire adieux à ta patte. Je suppose que eux aussi, ont des petits à protéger.


Le matou n'en dit pas plus et s'avançant en rampant vers une bonne odeur de rat. Ce dernier se cachait derrière un buisson, le mâle bicolore pouvait voir sa longue queue serpenter ici et là. Le matou se coucha au sol et se mit à ramper. Il réussit à se faufiler sous le buisson, merci à sa petite taille d'apprenti, et surprit le rat au dernier moment. Ce dernier put lui donner un coup de dent avant qu'il ne l'achève mais le guerrier revint quand même vers son apprentie avec un rat à la gueule. Il le déposa pour parler.

- A ton tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui à parler de territoire ? Bientôt, tout cela nous appartiendra . [Entraînement Nuage de Foudre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ou tout cela nous mènera... ? PV Ebène (-15)
» " - Mis à part ça, tu fais autre chose dans la vie ? "
» L'arrivé du balrog à la première prison
» Parfois mon coeur saisse de me guidé
» Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans 123 :: 123 :: Archives :: RP-